P. Sousa : "Les problèmes des joueurs sont autant de solutions à trouver"

P. Sousa : "Les problèmes des joueurs sont autant de solutions à trouver"

Le - Interview- Par

Au cours de son dernier entretien à France Football, l'entraîneur portugais de nos Girondins de Bordeaux, Paulo Sousa (actuellement... en vacances), expliquait encore ses beaux principes de jeu et la relation qu'il a avec ses joueurs pour tenter de les faire progresser et d'atteindre l'idéal sportif qu'il espère.

"Je cherche d'abord à ce qu'il y ait un équilibre et que l'équipe soit le principal protagoniste avec et sans le ballon. Surtout avec. Car je pense vraiment que pour développer un joueur, sur l'intelligence tactique et la façon d'analyser le jeu, c'est l'organisation offensive qui le permet le plus. C'est bien plus complexe que le reste. Défensivement, je veux que l'on soit proactifs. Ne jamais laisser à l'adversaire l'opportunité de faire ce qu'il veut. Cela veut dire récupérer le ballon au plus vite, non pas individuellement, mais collectivement, avec une identité où chacun il connaît son rôle. Dans tout cet équilibre, nous avons besoin de connaître les joueurs, car si nous demandons des choses qu'ils ne sont pas capables de faire, c'est voué à l'échec. On doit les comprendre et, tout doucement, les guider vers de nouvelles choses.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(...) Plus que de changer de système, il faut comprendre ce qui doit être fait à chaque moment du match. C'est plus facile de le faire quand il y a une identité commune, de l'expérience, des automatismes par rapport à l'idée globale et aux schémas. Ensuite, cela sera plus aisé pour chacun de prendre la bonne décision en fonction de cette identité commune. Ça prend du temps. Certains joueurs ont plus de facilité pour analyser, comprendre et assimiler le concept. Chaque être humain a l'opportunité de bien développer sa pensée. C'est une question d'état d'esprit. Si tu as envie d'apprendre, c'est possible. Mais si tu penses que tu n'a pas besoin de découvrir de nouvelles choses pour t'améliorer en tant que personne, que tu n'es pas concentré sur cet objectif, c'est impossible. La clé, c'est ta propre attitude. Notre cerveau nous offre d'énormes possibilités de développement. Ensuite, c'est de l'entraînement.

(...) Je vois toujours les problèmes comme des opportunités. Car les problèmes des joueurs sont autant de solutions à trouver afin de développer toutes nos compétences, pour moi et pour mon staff, en termes de management et de coaching. C'est à nous de toujours trouver de nouvelles solutions pour guider nos joueurs et leur apprendre ce qui peut être bon pour eux. Bien sûr, plus les joueurs sont positifs dans l'attitude et plus ils sont intelligents, plus la solution pour résoudre la complexité du jeu sera facile à trouver."

En continu