F. Longuépée : "Que certains prennent conscience de leur rôle au club"

F. Longuépée : "Que certains prennent conscience de leur rôle au club"

Le - Interview - Par

Devant les journalistes venus en conf' de presse au Haillan, en fin de semaine dernière, le (nouveau) président des Girondins de Bordeaux, Frédéric Longuépée, a été invité à commenter le coup de gueule (d'abord sur Twitter puis en interne) de Joseph 'Joe' DaGrosa, le représentant du nouvel actionnariat américain de nos Girondins, après l'élimination en demi-finale de la Coupe de la Ligue, à Strasbourg (3 buts à 2).

La réponse de l'ancien directeur général adjoint du Paris Saint-Germain :

"Quelle que soit la forme, je pense qu'on ne peut qu'être d'accord avec ce qui a été exprimé. Et qu'il y ait du sang neuf. qu'on ait la perspective d'en injecter grâce au mercato et de se projeter, n'est pas pour me déplaire dans le contete actuel, bien au contraire. Et je suis assez en phase avec ce qui a été dit : on doit être digne et faire preuve de caractère dans cette dernière partie de saison. Je pense que c'est important de remobiliser les troupes, parce que je trouve que des comportements peuvent être questionnés et qu'il est important que chacun prenne conscience du rôle qu'il a dans ce club.

Encore une fois, quand on rentre sur le terrain, il est important de se montrer digne du maillot que l'on porte. Je crois que le message est passé : l'opportunité ratée à Strasbourg faisait partie de celles qui ne se ratent pas. Perdre un match, on a le droit, mais il y a une manière de perdre. Encore une fois, par rapport à ça, je pense qu'il est important que certains prennent conscience du rôle qu'ils ont dans ce club, et je pense en particulier aux joueurs, qui n'ont pas montré le visage qu'ils auraient dû. Maintenant, il faut refaire le parcours que nous avions fait l'an dernier, en fin de saison, pour chercher l'Europe. Je ne commenterai pas le simple classement mathématique, mais je crois que la qualité de l'effectif actuel doit permettre d'être plus haut. Indéniablement. En revanche, pour cela, il faut faire preuve de caractère et de rigueur, tous les jours à l'entraînement, car à la fin c'est ce qui compte. Le travail paye toujours. Je ne doute pas des capacités des joueurs, il y a déjà des piliers, des cadres, qui ont déjà montré leur talent dans le passé, donc je suis intimement convaincu que l'équipe peut le faire, je suis derrière elle et je me dois de rappeler certaines choses quand c'est nécessaire. (...) Comment je m'y prends pour ça ? Moi, je ne vais pas dans le vestiaire, chacun sa place, mais il y a des gens, salariés du club, pour faire passer des messages, et moi mon rôle c'est de faire passer les messages à ceux qui doivent en faire passer d'autres. Ils sont compétents pour ça. Chacun doit se concentrer sur le respect de son employeur et la défense de l'institution pour laquelle il travaille."

F. Longuépée : "Que certains prennent conscience de leur rôle au club"

Contenu sponsorisé

En continu