Nicolas Le Gardien (SO) : "Le vrai patron du sportif, c'est Hugo Varela"

Nicolas Le Gardien (SO) : "Le vrai patron du sportif, c'est Hugo Varela"

Le - Médias - Par

Pour SUD OUEST et son "Footcast" N°1, le cas du Portugais Hugo Varela a été abordé. Le journaliste de SO, Nicolas Le Gardien, recadre les choses concernant cet agent, devenu très influent aux Girondins de Bordeaux, et un élément moteur de la nouvelle direction, menée par Joseph 'Joe' DaGrosa et son fonds d'investissement américain, GACP (General American Capital Partners).

"Déjà, il ne fait pas partie de l'organigramme des Girondins, c'est un membre de GACP, donc pour schématiser, quelque part il est actionnaire, mais il y a beaucoup d'incompréhensions sur tout ça. Pour schématiser, c'est comme si Nicolas de Tavernost, quand M6 dirigeait, avait eu à ses côtés un associé ne dirigeant que le sportif et qui aurait été, quelque part, un peu détaché sur la gestion des Girondins. Hugo Varela est dans cette position-là. Aujourd'hui, c'est lui le vrai patron du sportif. Il a géré ce mercato, il a à sa charge la restructuration de l'effectif, qui n'est pas encore établie mais se met en place, avec notamment l'arrivée de Souleymane Cissé dans un rôle lié à Varela ; mais pas dans le club ; de conseiller sur l'intégration des jeunes joueurs. Mais aujourd'hui, le vrai patron du sportif, c'est Varela, c'est lui qui gère le mercato, avec Ulrich Ramé, qui est le directeur sportif, qui fait le lien avec le club et la cellule de recrutement déjà en place ; sachant qu'Hugo Varela a lui aussi déjà ses antennes pour travailler et préparer l'avenir.

Sur ce mercato, il y a mis beaucoup d'énergie pour préparer les choses, ce qui a peut-être retardé un peu les choses quant à la mise en place de la façon dont il veut que le sportif fonctionne au club. Forcément, il y a un boulot de fou, et je pense que les mois de février, mars, avril qui vont arriver vont servir à expliciter encore un peu plus tout ça et mettre en place plus clairement l'organigramme."

Nicolas Le Gardien (SO) : "Le vrai patron du sportif, c'est Hugo Varela"

En continu