Focus sur Hugo Varela, l'agent businessman et homme de confiance de GACP, par Romain Molina

Focus sur Hugo Varela, l'agent businessman et homme de confiance de GACP, par Romain Molina

Le - Vidéo - Par

Romain Molina, journaliste indépendant et auteur de plusieurs livres sur le sport et, surtout, le football (ses coulisses et sa culture), publie une vidéo sur le rachat des Girondins : "Hollywood à Bordeaux (E1) : les drôles d'amis de l'agent Hugo Varela".

Il y évoque ainsi toutes les "luttes d'influence à tous les niveaux qui gangrènent malheureusement ce club historique du football français suite au rachat, qui sera normalement entériné le 28 septembre, par un consortium américain". Expliquant tout de même, d'abord, qu'il serait "bien simpliste de mettre toute la faute sur ce consortium", Molina présente ensuite le fonctionnement opaque - mais courant dans le business de ces fonds - de GACP et King Street, et les doutes qui naissent face aux révélations sur le système de "poupées gigognes" utilisé. Il fait ensuite un parallèle avec la situation du Lille OSC, où "un fonds d'investissement fonctionne avec des prêts et voit le foot comme la bourse, en faisant du trading de joueurs, car on va être très clair : ces gens n'en ont rien à foutre du football. C'est juste un moyen pour eux de s'implanter dans une région, de gagner de l'argent et de se donner une carte de visite".

L'agent portugais Hugo Varela, qui collabore avec les américains, est ensuite longuement présenté, avec un focus sur ses agissements troubles, notamment à Estoril (Portugal). "Hugo Varela, c'est intéressant, il est avant tout businessman. Ce n'est pas quelqu'un qui va faire du trading de joueurs, mais il va plus aller dans l'économie périphérique au football : marketing, droits télés, droits à l'image, rachat de clubs" dit, entre autres, Molina, analysant que : "C'est donc presque normal et logique qu'un fonds d'investissement qui cherche à faire du trading de joueurs parle à quelqu'un de son profil". Aussi, les "amis" et associés de Monsieur Varela, décrits par Romain Molina et ayant des intérêts en Chine ou encore en Moldavie et Roumanie, semblent témoigner de ses liens avec certaines pratiques assez "limites" et bien éloignées du ballon rond

On vous laisse voir et écouter tout cela dans la vidéo ci-dessous !

Focus sur Hugo Varela, l'agent businessman et homme de confiance de GACP, par Romain Molina

En continu