Benoît Costil vante le public bordelais et clame sa foi en la direction

Benoît Costil vante le public bordelais et clame sa foi en la direction

Le - Interview - Par

(Ré)affirmant qu'il veut rester un joueur bordelais la saison prochaine, mais qu'il pense beaucoup de bien de son potentiel concurrent Paul Bernardoni - et c'est réciproque -, le gardien de but et capitaine des Girondins de Bordeaux, Benoît Costil, a aussi rendu hommage à la fidélité et à la passion des Ultramarines et du public bordelais venant au stade et restant constructif avec les joueurs, malgré cette saison 2018-19 affreuse.

Il explique aussi avoir confiance dans le projet des Girondins, incarné pour lui par le nouveau coach Paulo Sousa et les nouveaux dirigeants, qu'il a envie de suivre dans l'optimisme pour la suite :

Les mots de Costil, sur BeIN Sports :

"On préfère tous jouer dans des stades bien garnis, c'est sûr. Après... On a quand même un public qui est formidable à Bordeaux, exceptionnel même. On a un groupe de supporters (les Ultramarines), qui fait beaucoup de bruit et qui se fait entendre. Hier soir, on aurait mérité de se faire conspuer après cette défaite à domicile contre Angers, que ce soit à la mi-temps ou à la fin du match. On aurait pu... Mais ils n'ont pas lâché, ils ont été derrière nous et ça c’est important.

Après, vous savez bien que pour remplir un stade il faut des résultats et que les supporters se retrouvent à travers les joueurs. Et aujourd'hui on a un déficit à ce niveau, on ne donne pas forcément envie aux gens de venir. Mais j'espère qu'à l'avenir on va créer une bonne cohésion entre tous ceux qui aiment les Girondins et que le groupe de joueurs, la direction, les supporters etc iront tous ensemble vers de bons moments à vivre. On est tous venus à Bordeaux car on l'a voulu, pour le prestige des Girondins, car c'est un club qui a un grand passé. Mais je me dis que l'avenir peut aussi être sympa. Moi j'ai envie d'y croire, et aussi avec ces gens à la tête du club dans ce projet, en lequel je crois.

Depuis que je suis arrivé ici, on manque de stabilité, mais là je trouve qu'on va dans le bon sens sur ce point. Dès lors qu'il y a des gens compétents à la tête du club, des dirigeants et un coach de grande qualité, des bonnes personnes en plus, et qui comptent sur vous... je m’inscris clairement dans le projet. Je ne vais pas faire de langue de bois : oui, je m'inscris dans le projet, à 200% ! Aujourd'hui, c'est dur, mais je pense qu'à l'avenir, les choses vont se poser et qu'on va pouvoir avancer sur la durée."

Benoît Costil vante le public bordelais et clame sa foi en la direction

Contenu sponsorisé

En continu