Benoît Costil : "On espère que le stade se remplira sans que l'adversaire soit Paris ou Marseille"

Benoît Costil : "On espère que le stade se remplira sans que l'adversaire soit Paris ou Marseille"

Le - Réactions - Par

Répondant à ARL, en fin de match Bordeaux - Nantes (3-0, J 9 de Ligue 1), le gardien et capitaine des Girondins, Benoît Costil, se voit demander comment il espère que plus de gens viennent au stade voir jouer le FCGB à domicile. La réponse du N°1 de l'équipe, forcément assez évasif :

"Comment attirer plus de monde au stade ? Je ne sais pas... Jeudi, on a joué à 18H55, et ce n'est pas forcément facile pour les gens de venir au stade... Quand on joue le dimanche à 15H et qu'il pleut, ce n'est pas forcément simple non plus. Après, forcément que si on enchaîne une série de victoires il y aura plus de monde, mais il y a quand même une base qui est solide, avec des supporters qui font du bruit, donc on espère quand même que le stade se remplira plus, sans que les adversaires soient Paris ou Marseille, mais chaque chose en son temps."

Benoît Costil : "On espère que le stade se remplira sans que l'adversaire soit Paris ou Marseille"

En continu