L. Koscielny : "Je connais bien le système à 3, mais ça demande du temps"

L. Koscielny : "Je connais bien le système à 3, mais ça demande du temps"

Le - Interview - Par

Déjà performant pour ses débuts à Bordeaux (1-1 contre Montpellier, 2ème journée de Ligue 1), le nouveau défenseur central d'expérience de nos Girondins, Laurent Koscielny (33 ans, 51 capes en A avec la France, recruté d'Arsenal), répète tout son bonheur d'être de retour dans le championnat national et réexplique qu'il juge positif son premier match en Marine et Blanc.

Pour beIN Sports, Kos' parle aussi de la défense à trois centraux du FCGB, où il doit s'imposer comme LE patron, ce qu'il assume sans se mettre trop de pression inutile , même s'il prend sérieusement son rôle de leader dans le projet aquitain :

"Je connais très bien le système à trois défenseurs centraux, oui, pour l'avoir pratiqué pendant pas mal d'années, mais après ça demande des automatismes et donc beaucoup de temps pour connaître tous ses partenaires. Alors on va continuer à travailler pour essayer de refaire, et sur un match entier, la seconde période que nous avons faite contre Montpellier, pour prendre trois points le plus rapidement possible. Moi, physiquement, ça va, même si les dix dernières minutes ont été dures car je n'ai que 15 jours d'entraînement collectif avec mon nouveau club et que je ne suis pas encore à 100%. Mais je fais tout pour revenir au top le plus vite possible. Maintenant, le plus important, ce qui donne le rythme, c'est les matches.

(...) Si je me mets la pression pour mon retour ? Non, je ne me mets pas du tout de pression particulière. J’ai fait le choix de Bordeaux pour le projet et aussi pour ma vie familiale. J’avais besoin de rentrer en France pour me sentir bien avec les miens, car le plus important c’est d’être heureux dans sa vie et j’espère aussi l’être sur le terrain, ici... et en dehors. Le plus important est bien de pouvoir m’épanouir pour mes dernières années dans le football. Il faut savoir prendre du plaisir et faire tout ce qu’il y a à faire sur le terrain. J’espère que ma venue ici apportera du positif, d’abord au groupe, je serai là pour apporter mon expérience, mon leadership, mon état d’esprit ; et aussi donner cette opportunité à certains joueurs de faire le choix de venir ici avec nous. On a un projet cohérent, mais on veut y aller petit à petit, on n’est pas là à fanfaronner et voir trop haut. Il faut rester humbles ; ambitieux, mais humbles. On va essayer de tout faire cette saison pour aller le plus haut possible, et on aura certainement besoin de renforts qui nous permettront de passer ces paliers. Je lance donc un petit appel (rire) !"

L. Koscielny : "Je connais bien le système à 3, mais ça demande du temps"

Contenu sponsorisé

En continu