Paulo Sousa parle de trois cas individuels (Hwang, Maja, Koscielny)

Paulo Sousa parle de trois cas individuels (Hwang, Maja, Koscielny)

Le - Réactions - Par

Ses analyses de Bordeaux - Montpellier (1-1, 2ème journée de Ligue 1), son envie de voir toujours du mieux au milieu, son point sur la relation avec le public... En salle de presse, samedi soir, Paulo Sousa, coach des Girondins, a aussi commenté, en réponse aux questions de la presse, les prestations de quelques uns de ses joueurs :

"Hwang Ui-jo ? Je ne crois pas qu'on doive privilégier le le jeu direct pour lui quand il fait des appels sans être servi, mais il fait beaucoup de mouvements. Après, c’est une question de timing aussi, il doit comprendre les joueurs qui ont le ballon, quels sont les joueurs qui ont plus la capacité de voir la profondeur, pour appeler le ballon dans un timing correct, quand le bon joueur a le ballon. Mais c’est une question de temps. On le fait évoluer sur deux postes, mais c’est un joueur qui a besoin d’un peu plus de temps afin de mieux interagir avec ses coéquipiers.

Laurent Koscielny ? J'ai trouvé qu'il était bien. Ce n’était pas facile pour lui, avec juste une semaine d’entrainement, d’avoir déjà le bon rythme en championnat, surtout avec en face deux attaquants qui ont une bonne dynamique sur la largeur et la profondeur. Être attentif en seconde mi-temps et être courageux dans la relance, c’est une chose que j’ai demandée aux trois défenseurs centraux, comme le fait d'être le plus haut possible pour ne pas que nos adversaires puissent sortir en contre-attaques. En face, ils ont deux attaquants qui ont marqué, ensemble, 25 buts la saison dernière, donc ils sont forts. Alors, il fallait demander des choses importntes, mentalement, à nos trois défenseurs d'expérience : Pablo, Laurent et Edson Mexer. Il fallait avoir cette compréhension entre eux. Laurent a très bien fait ça. Pour nous, pour le niveau de notre construction, c’est un joueur qui donne beaucoup de solutions : des passes verticales sur la première ligne (défense), la seconde (milieu), et quelques fois aussi sur la troisième (attaque) et même dans la profondeur comme sur les déplacements de Hwang. Il est capable de faire tout ça.

Josh Maja ? Quand nous sommes arrivés ici, avec mon staff, il avait beaucoup de soucis d'intégration. Non seulement dans le jeu, mais aussi dans la langue, la culture française. Après, nous, on lui a donné cette stabilité. On essaye de lui faire comprendre le jeu, qui est différent de celui en Angleterre, en troisième division. C’est un joueur qui, après sa blessure de la fin de saison dernière, a bien travaillé pour se stabiliser musculairement, tout en gagnant en puissance. C’est un joueur qui a fait une très bonne entrée et qui a très bien compris, dès les premières 15 minutes après son entrée, ce qu’on lui demandait. L'équipe avait besoin de lui. Après, avec la mobilité de Samuel Kalu vers son positionnement, il a pris d’autres décisions que l’équipe ne demandait pas, mais ça ce sont des situations qu’il va améliorer avec le temps. C’est un joueur jeune, avec l’envie de bien faire ici, d’améliorer son football aussi. Il a toujours dans sa tête l’envie de marquer et son but va lui donner plus de confiance pour continuer d’améliorer sa qualité de jeu."

Paulo Sousa parle de trois cas individuels (Hwang, Maja, Koscielny)

Contenu sponsorisé

En continu