J. Cazarre : "Tout sentait la piquette mais on a fait semblant d'y croire"

J. Cazarre : "Tout sentait la piquette mais on a fait semblant d'y croire"

Le - Médias - Par

Critiqué par les journalistes et les consultants/anciens joueurs ; et même par... son sponsor majeur et un de ses anciens recruteurs ; le FC Girondins de Bordeaux - ou plutôt sa direction - est sous le feu médiatique, ayant même dû se défendre par un communiqué.

Dans France Football, l'humoriste et fan de foot Julien Cazarre ajoute pourtant une violente saillie aux Marine et Blanc :

"Dans les grands vins comme dans les petits Beaujolais Villages, y a des années où ça frôle la médaille d'or du Grand prix de Mâcon et d'autres où ça gratte un peu la gorge. Ben cette année le millésime Bordeaux Château DaGrosa 2020 pue la piquette à plein nez, et pas besoin d'être Cyrano de Bergerac pour qu'il arrache les narines... On est à la limite du vin déjà bu et du vinaigre de Xérès frelaté ! Avouez que l'arrivée du millionnaire new-yorkais ça nous faisait saliver. Moi je m'attendais à du lourd de chez lourd... Un truc qui dépote à coups de millions de dollars pour décaper la Ligue 1 et redonner au club de Gigi et Tigana son lustre d'antan.

Sauf que depuis la venue du père McCourt sur la Canebière on sait très bien que les beaux Américains pleins aux as ne ramènent plus un radis et qu'à part les demeurés personne ne croit plus à l'homme providentiel venu de chez Mickey... Y avait qu'à demander aux Marseillais, ils ont payé pour voir. Le mirage de l'Oncle Sam ils l'ont vu et en trois dimensions. Mais eux avaient une excuse, c'était les pionniers. Les Bordelais sont comme des grands cons dans un dîner de cocus, ils pensent qu'eux ils ne vont pas se faire avoir... Tout sentait la piquette dans ce projet, mais on a tous fait un peu semblant d'y croire. Normalement, jusque-là, le millésime bordelais c'était un grand cru toutes les années en 9 : 1999, 20009... Ben 2019 a été foiré. C'est bon, ça laissera dix bonnes années aux Ricains pour nous pondre un cubi potable."

J. Cazarre : "Tout sentait la piquette mais on a fait semblant d'y croire"

Contenu sponsorisé

En continu