Quelles orientations pour un mercato d'été bordelais espéré "excitant" ?

Quelles orientations pour un mercato d'été bordelais espéré "excitant" ?

Le - Mercato - Par

Annonçant, dans son article paru hier, un mercato d'été 2019 plutôt (très) actif aux Girondins de Bordeaux - 6 ou 7 arrivées -, L'Équipe fait parler Hugo Varela, l'associé de Joe DaGrosa en charge du sportif dans le projet des nouveaux actionnaires du FCGB. Celui-ci demeure vraiment convaincu qu'il sera possible, sans forcément débourser d'énormes sommes mais en faisant les bons efforts et en étant du genre habiles en négociations, de recruter de gros joueurs... tout en conservant les cadres actuels.

"Nous espérons un été excitant, avec beaucoup de travail. Le nombre de joueurs qu'on prendra dépendra aussi de ceux qui partent. Mais on n'a pas besoin de vendre avant d'acheter. (...) S'ils partagent la même vision que nous, tous les grands joueurs sont intéressants pour nous. Il faut qu'ils aient la bonne mentalité, qu'ils aient toujours faim, et que ça se fasse au bon prix. (...) Nous allons essayer de garder nos joueurs les plus importants pour construire une grosse équipe."

Du côté des partants possibles - car il y en aura, évidemment, vu la taille de l'effectif pro actuel !!! - un joueur comme le défenseur central Pablo Castro (27 ans, sous contrat jusqu'en juin 2021) "a des opportunités" et un rendez-vous devrait avoir lieu avec son agent.

Niveau arrivées, une idée qui pourrait être creusée, serait de sonder des joueurs de renom que Paulo Sousa, nouveau coach des Girondins depuis mars, a eu sous ses ordres, notamment à la Fiorentina (2015-17). Des éléments comme Milan Badelj (milieu international croate de 30 ans jouant à la Lazio de Rome et ayant largement vanté Sousa dans la presse au moment de sa venue au FCGB) ou Nikola Kalinic (attaquant international croate de 31 ans jouant à l'Atlético de Madrid) et Facundo Roncaglia (défenseur central international argentin de 32 ans prêté par le Celta Vigo au FC Valence) sont évoqués comme approchables. Tous sont expérimentés et rompus au haut niveau, mais ne sont pourtant pas des titulaires indiscutables là où ils jouent, dans des clubs d'un standing actuel supérieur à celui des Girondins. Un bon filon à tenter dès juin ? Voire dès maintenant pour essayer les premières approches ? Le FCGB s'y atèle peut-être déjà. Cela serait, en tout cas, "excitant" ; pour rependre le terme de Varela.

Quelles orientations pour un mercato d'été bordelais espéré "excitant" ?

Contenu sponsorisé

En continu