[Bilans 2018 - 2019] : Benoît Costil, rempart malgré tout

[Bilans 2018 - 2019] : Benoît Costil, rempart malgré tout

Publié le - Par - La Rédac.

Pas entré dans sa saison de la meilleure des manières, le portier des Girondins se sera ensuite affiché à un très haut niveau. Véritable rempart, il aura contenu - comme il aura pu - les performances des siens.

Chahuté en pré-saison par des rumeurs de transfert l’envoyant à la Fiorentina ou à Caen, parce qu’il y était… en vacances, Benoît Costil aura connu un début d’été mitigé avec de belles parades sur certains matchs et des actions hésitantes sur d’autres, à l’image des buts encaissés contre Strasbourg (J1), Toulouse (J2) et Nîmes (J5).

S’il a ensuite retrouvé l’Équipe de France début septembre suite aux forfaits de Steve Mandanda et Hugo Lloris, l’ancien rennais se sera très rapidement relancé avec les Girondins et un match XXL sorti contre Lille lors de la 7ème journée de Ligue 1 (26/09). Malgré la saison délicate des Marine et Blanc, le portier bordelais aura pu connaître plusieurs clean sheets. Toujours appréciable pour un gardien de but.

Très à l’aise dans un autre exercice, Costil aura également brillé sur les penaltys. Trois stoppés lors de cette saison, comme celui (mal) tiré par Jeff Reine-Adélaïde (succès 2-1 à Angers, J15). Véritable capitaine du navire bordelai,s qui aura navigué sur les eaux d’une bien triste saison, Benoît Costil aura également été marqué par sa relation avec Paulo Grillo, l’entraîneur des gardiens :

"Pour moi, depuis son arrivée (début 2018), il a été hyper important ici. En termes d'entraînement, et en termes de foot, tout simplement, et aussi dans l'aspect psychologique. J'en avais grandement besoin à un moment donné", expliquait-t-il au mois de mars dernier.

Se dirigeant vers la fin d'une saison et d’un exercice à oublier, l’ancien espoir de Caen a revu, malgré lui, des rumeurs de transfert débarquer. Avec le prêt réussi de Paul Bernardoni à Nîmes, certaines rumeurs ont alors évoqué des “doutes” de Benoît Costil pour la suite. De quoi agacer le portier des Girondins, qui était plutôt en discussions pour une prolongation au cours de ces dernières semaines, et s'est plusieurs fois dit impliqué à fond dans le projet du (nouveau) FCGB.

Meilleur joueur de la saison sur les notes Girondins33, Benoît Costil (31 ans, sous contrat jusqu'en juin 2021) prépare donc déjà sa saison prochaine.

Note G33 :

5,57/10 sur 47 matchs notés

Bilan stats :

51 matchs joués

51 titularisations

14 clean sheets

55 buts encaissés

4590 minutes jouées

0 carton reçu