Jaroslav Plasil demande de la confiance pour les nouveaux dirigeants

Jaroslav Plasil demande de la confiance pour les nouveaux dirigeants

Le - Réactions - Par

Hier, Jaroslav Plasil a invité tous les salariés des Girondins de Bordeaux à un pot de départ. Mais il n'y a pas qu'avec les employés du club et tous les supporters - dont surtout le public du Virage Sud - que le milieu tchèque de 37 ans a soigné ses adieux comme joueur, pour sa dernière à domicile (0-1 contre Reims, 37ème journée de Lgue 1).

En effet, dans des propos recueillis par GOLD FM, celui qui pourrait rester au club (comme entraîneur ? chez les jeunes ?) affiche à son tour sa confiance en l'avenir, bien que Jaro soit très déçu de partir de l'équipe après une saison si mauvaise :

"De très belles choses sont faites à l'entraînement, et déjà il nous faut absolument regagner, lors du dernier match de la saison, à Caen. Comme je l'ai dit, il faudra peut-être essayer de se faire un peu plus de mal pendant les matches. Mais ça ne se fait pas en claquant des doigts. Alors il faudra du temps, même si tout le monde voudrait que ça marche de suite. Maintenant, je pense qu'il y aura de grands changements, alors essayons de faire confiance aux gens qui sont là. Moi j'ai confiance. Dans le football, c'est comme ça, il y a des hauts et des bas. Malheureusement, là, on est très, très bas, mais il faut essayer de rebondir le plus vite possible. Déjà, ce soir (samedi, contre Reims, NDLR), j'aurais tellement voulu que ça se passe... Pour envoyer un signe positif en vue de la saison prochaine."

Jaroslav Plasil demande de la confiance pour les nouveaux dirigeants

Contenu sponsorisé

En continu