Christophe Dugarry : "Il fallait redynamiser, mais ça manque d'humain"

Christophe Dugarry : "Il fallait redynamiser, mais ça manque d'humain"

Le - Anciens - Par

En réaction aux (longues) explications du journaliste Nicolas Paolorsi sur comment marchaient les Girondins de Bordeaux actuellement au niveau de leur direction, l'ancien attaquant du FCGB, Christophe Dugarry, a indiqué - sur RMC -... ne rien y comprendre.

"C'est une vraie armée mexicaine, il y a des nouveaux directeurs partout ! On dirait RMC (rire), je ne comprends plus rien. Je ne sais pas qui est le chef. (...) Bordeaux, je pense qu'il y avait besoin d'une reconstruction, car c'était la belle endormie, avec un club qui avait 220 salariés. Il fallait redynamiser tout ça, et ça se fait, mais ça manque d'humain. Oui. Beaucoup d'employés se plaignent de la manière avec laquelle on se sépare des gens. Donc attention à apporter, aussi, de l'humain dans le changement, et je pense que ça ce n'est pas très compliqué et quand même plus sympa. Les gens, dans ce club, ils sont là depuis longtemps, ils font les choses avec cœur et passion, ils y mettent de l'énergie et y passent du temps, et sans être toujours bien payés.

Après, sur la réorganisation sportive, je suis servi : je voulais un directeur sportif et Bordeaux fait fort en en mettant trois ! Mais ce qui me fait doucement rire, par rapport aux révélations de Nico (Paolorsi), c'est M6... Ils nous vendent le club 100M€, ils disent que le repreneur est viable, qu'il a les reins solides ; mais en fait il n'a pas de fonds propres !? Arrêtons de faire croire que ce sont les meilleurs repreneurs qui ont été choisis alors ! Enfin, bon, je n'y comprends rien à qui fait quoi, mais ce n'est pas grave, ce n'est pas pour ça que c'est mauvais. Au moins le cocotier a été secoué. Il le fallait. Même s'il a été secoué à un point..."

Christophe Dugarry : "Il fallait redynamiser, mais ça manque d'humain"

Contenu sponsorisé

En continu