Romain Molina étaye ses critiques envers Eduardo Macia

Romain Molina étaye ses critiques envers Eduardo Macia

Le - Vidéo - Par

Dans une vidéo (à voir ICI et/ou en fin de brève) postée ce jour sur sa chaîne YouTube, l'auteur Romain Molina* a précisé ses critiques déjà formulées contre Eduardo Macia, qui va devenir le nouveau chef du recrutement des Girondins de Bordeaux.

Au cœur d'un long argumentaire - plutôt très critique sur le projet d'ensemble**, comparé à une coquille vide où la communication et le marketing font (presque) tout et remplacent la connaissance du football - se basant sur la révélation page par page d'une brochure documentaire avec laquelle GACP a convaincu ses partenaires et créanciers de l'aider à racheter le FCGB à M6, Molina accuse donc l'Espagnol d'être bien moins brillant que ce que son beau CV (FC Valence, Liverpool, Fiorentina, Betis Séville, Leicester) laisse penser.

"Dans la brochure, ils mettent qu'Eduardo Macia a supervisé Fernando Torres pour le faire venir à Livepool. Mais t'as aucun mérite à prendre Fernando Torres, car tout le monde le connaissait quand il était à l'Atlético. Faut arrêter de croire que c'est lui qui l'a fait ce dossier. Tous les gens du milieu - mais vraiment, c'est incroyable ! - savent qui est réellement Eduardo Macia, qu'on est en train de faire passer pour un génie. Demandez au Betis, qui est déjà un club (il fait la moue et agite sa main pour signifier que c'est "flou")... Mais quand, au bout d'un an on te dégage de ce club et qu'on ne te donne pas les deux années de contrat restant que tu veux car on te menace d'expliquer à la presse certains contrats... Voilà.

Macia s'est assis sur deux années de contrat, donc plusieurs millions d'euros. Il n'aurait pas quelque chose à se reprocher ? Je ne sais pas. Peut-être qu'il a forcé pour qu'un joueur blessé signe pour 10M€ alors que ce n'était pas du tout sa valeur, et plein d'autres choses comme ça ? Attention, faut pas prendre les gens pour des cons ! Eduardo Macia, ce n'est pas car Monsieur Varela parle à la presse pour en donner une bonne image qu'il faut se faire avoir. Tous ceux qui font ça et disent aimer Bordeaux prennent tous les supporters pour des cons. Ils mentent copieusement, depuis le début. Et je pense que ma vidéo le montre bien. Ils sont très bon en communication et en marketing, en prenant des pointures, mais c'est du football. Et niveau foot il n'y a rien !"

On note aussi qu'Hugo Varela, l'agent faisant partie de General American Capital Partners et qui administre le sportif au FCGB, est critiqué par Romain Molina, qui avait déjà donné ses opinions sur le Portugais.

Bonne ambiance tout ça...

*dont le dernier livre, "La Mano Negra - Ces forces obscures qui contrôlent le football mondial", est sorti récemment, aux Éditions Hugo Sport.

**et qui synthétise l'ensemble des éléments sortis dans la presse ayant notamment justifié le mouvement "HandsOffFCGB" de cet été, mené par les Ultramarines, qui étaient opposés au rachat du club par le consortium de fonds d'investissement américains... avec lequel ils composent désormais, vu que Joe DaGrosa et ses associés sont bien devenus les nouveaux propriétaires et dirigeants.

Romain Molina étaye ses critiques envers Eduardo Macia

Contenu sponsorisé

En continu