F. Brunet détaille les relations entre les UB 87 et la nouvelle direction

F. Brunet détaille les relations entre les UB 87 et la nouvelle direction

Le - Ultramarines - Par

Dans l'émission 'Top Girondins', hier, sur la radio ARL, le porte-parole des Ultramarines Bordeaux 87, Florian Brunet, était invité. Il a, entre autres, expliqué quelles étaient les relations entre les UB et la nouvelle direction des Girondins. Pour Florian, le "rapport de force" dont il parlait dans le passé est parti sur des bases d'écoute et de respect. Et il voit cela d'un bon œil.

"Notre seule motivation, et ça ce n'est pas négociable, c'est que notre tribune populaire du Virage Sud soit respectée et que notre club retrouve sa splendeur. On est dans l'attente. Et on réfléchit à comment on peut être utiles pour les atteindre ces objectifs. Cet été on a mené un combat contre cette reprise, qu'on ne regrette absolument pas car il a permis de valoriser le club en montrant aux repreneurs qu'ils n'arrivaient pas n'importe où et ne pouvaient pas faire n'importe quoi. On a volontairement provoqué, été agressifs, des choses étaient discutables dans tous ces montages et cette organisation financière pour générer du profit et alimenter les actionnaires... Alors on s'est battus pour dire attention car la vocation des Girondins de Bordeaux ce n'est pas d'enrichir des actionnaires !

Quand on a rencontré la direction, on a posé des règles, donné des principes, pour les tester. Je l'ai dit à Hugo Varela : 'On vous a testés, on a été voir ce que vous aviez dans le bide'. Et eux, comme ils se sont battus et ont été au bout ils méritent notre respect, rien que pour ça. Mais maintenant, ils doivent nous respecter aussi et les premiers contacts que nous avons eus avec Joe DaGrosa, Frédéric Longuépée et Hugo Varela sont respectueux, alors que dans le cas contraire il aurait été inconcevable de travailler avec eux. Mais pour l'instant, ça va, et quand nous avons perdu Michel, un des nôtres, en décembre, leur attitude a été digne. Après ces bases, on verra ce qu'ils font de notre club."

F. Brunet détaille les relations entre les UB 87 et la nouvelle direction

Contenu sponsorisé

En continu