Romain Manci : "La solidarité est de mise, tous les membres continuent de défendre notre action"

Romain Manci : "La solidarité est de mise, tous les membres continuent de défendre notre action"

Le - Ultramarines - Par

Après Florian Brunet sur RMC et Laurent Perpigna dans 'Girondins Analyse', c'est Romain Manci, le troisième porte-parole des Ultramarines, qui parle aux médias. Sur le site AuPremierPoteau.fr, il fait le bilan de la crise actuelle des tribunes françaises face à la répression du duo pouvoirs publics - LFP.


"Pour nous, ce qu'on a subi à Nantes et à Strasbourg, c’est un coup de projecteur sur la situation, sur la problématique que peuvent rencontrer les associations de supporters en France. Une vague de soutien via le hashtag #JeSoutiensLesUB87 s’est amorcée dans la foulée des incidents à Strasbourg. Et ce dans l’attente de la libération de nos camarades. Sur place à Bordeaux, nous faisions une manifestation pacifique devant le commissariat. Nos ami(e)s ont été libéré(e)s après dix-huit heures de garde à vue. (...) Au sein de notre groupe, la solidarité est de mise et tous les membres continuent de défendre notre action en faveur de la cause des supporters. Notre combat est celui de tous les Ultras qui, chaque week-end, subissent des interdictions de circuler sur le territoire, pour assister pacifiquement à un match de football.


(...) Le combat prend de l’ampleur et nous sommes heureux d’avoir des soutiens de la part d’acteurs du football. (...) La répression que nous subissons fait très mal. 260 personnes sont susceptibles de recevoir une interdiction de stade à Bordeaux. Nous risquons de poser un genou à terre, de perdre des forces vives mais ça ne nous empêchera pas de résister, de nous relever et d’être encore plus forts. »


Romain Manci : "La solidarité est de mise, tous les membres continuent de défendre notre action"

Contenu sponsorisé

En continu