L. Koscielny, Y. Sabaly, les jeunes du milieu : Paulo Sousa fait le point

L. Koscielny, Y. Sabaly, les jeunes du milieu : Paulo Sousa fait le point

Le - Avant-match - Par

Hier, en conférence de presse d'avant Angers - Bordeaux (1ère journée de la saison 2019-20 de Ligue 1), le coach bordelais Paulo Sousa a parlé du cas Yacine Adli, de la forme de sa recrue Laurent Koscielny et du capitanat de Benoît Costil, mais aussi de plusieurs autres cas individuels.

Retranscriptions...

"Samedi, peut-être qu'on jouera avec trois joueurs de 17 et 19 ans au milieu... Ils ont du talent, je suis tranquille sur ça, mais la maturité, l'expérience, le contrôle des émotions, de l'ambiance et du rythme du match, ils doivent l'apprendre. Et c'est normal. (...) Aurélien (Tchouaméni) n'a plus de souci. Il a été arrêté plus de trois mois sur blessure et il a fait toute la préparation d'avant-saison. Il est bien, mais pas encore à son meilleur au niveau physique. Albert (Lottin), lui, fait encore ses débuts en tant que professionnel. Toma Basic, il a joué deux bons mois lors de la saison dernière, mais à la fin il commençait un peu à souffrir, au niveau de son physique. En pré-saison, il est également arrivé un peu plus tard que les autres joueurs, après avoir été à l'Euro Espoirs

Youssouf Sabaly (pisté par l'Atalanta Bergame) et François Kamano (pisté par la Sampdoria de Gênes) ? Ils font partie de l’effectif. Pour samedi, Youssouf ne sera pas là car il vient de rentrer de vacances, après avoir fini la Coupe d’Afrique des Nations très tard (finaliste avec le Sénégal). Il a d’ailleurs fait une très, très bonne compétition. Il avait besoin de vacances, surtout mentalement, alors on lui en a donné un peu, mais c’est un joueur qui normalement n’a pas de problème au niveau physique. Il doit trouver un équilibre dans l'équipe et je veux essayer de l'utiliser pour le prochain match à domicile, contre Montpellier ; s'il est encore au club et disponible dans l'effectif, bien sûr.

(...) Pablo Castro ? Il s’est entraîné normalement toute la semaine, mais il a beaucoup de fatigue accumulée depuis la pré-saison, alors face au Genoa, lors du dernier match amical, on ne voulait pas prendre de risque sur un joueur qui pour nous est très important. Il y a de grandes possibilités pour qu'il revienne sur le terrain samedi, à Angers. (...) Laurent Koscielny ? Je dois parler avec lui pour voir, qu'on décide ensemble. Mais hier, dès son premier entraînement, il a déjà démontré son importance, son expérience. Il s'est présenté à tout le monde et a parlé de l'humilité à avoir, des sacrifices à faire, du fait de donner tout pour les coéquipiers. Pour un coach comme moi, un joueur comme lui, ayant fait carrière dans un des meilleurs clubs du monde et dans la sélection la plus forte au monde, c'est clairement l'homme de ce projet. Je pense qu'il va beaucoup nous aider, mais pour samedi on verra."

L. Koscielny, Y. Sabaly, les jeunes du milieu : Paulo Sousa fait le point

Contenu sponsorisé

En continu