Joe DaGrosa assure que GACP peut investir dès cet hiver et fera attention sur ses choix de dirigeants

Joe DaGrosa assure que GACP peut investir dès cet hiver et fera attention sur ses choix de dirigeants

Le - Interview - Par

Bien décidé à se faire accepter et même apprécier à Bordeaux, Joseph DaGrosa, le dirigeant du fonds d'investissement General American Capital Partners, repreneur américain du club au scapulaire en passe de racheter le FCGB à M6, affiche sa bonne volonté : à la fois niveau investissement et niveau préservation d'une certaine identité, un sujet dont il avait aussi déjà parlé dernièrement.

"Investir dès cet hiver ? On en a l’intention, mais ce sera avant tout guidé par ce que diront notre coach, le président et le directeur sportif. On a des fonds disponibles. Si c’est nécessaire sur le terrain, on dépensera cet argent. (...) Quelle que soit la durée où on sera là, on prendra soin du club. Le club a été fondé en 1881 et il existera encore dans 100 ans, alors que nous serons, tous autour de cette table, partis depuis longtemps. J’ai toujours répété que nous voulions laisser le club dans une meilleure forme qu’au moment où nous l’achetons. On est très confiant dans notre capacité à le faire

(...) Les futurs dirigeants ? On regarde les profils des candidats, et y compris ceux actuellement en poste, et on espère arrêter le choix dans les prochaines semaines. Il est important pour nous d’être cohérent avec la culture du club. Je ne peux pas imaginer quelqu’un qui n’est pas français à ces positions clés. Je suis Américain, je ne peux pas changer ça, ni le fait qu’aujourd’hui je ne parle pas français, même si j’y travaille. Et c’est donc très important que nous ayons quelqu’un qui comprenne la culture du club, son histoire, qui porte notre voix auprès de nos fans, de la DNCG, de la LFP, des médias…"

(Via Le Parisien)

Joe DaGrosa assure que GACP peut investir dès cet hiver et fera attention sur ses choix de dirigeants

En continu