Joseph DaGrosa : "Je souhaite clarifier les choses, parce qu’il y a beaucoup de malentendus"

Joseph DaGrosa : "Je souhaite clarifier les choses, parce qu’il y a beaucoup de malentendus"

Le - Interview - Par

Le site du journal 'LE PARISIEN' publie un entretien avec Joseph DaGrosa, le boss de GACP, repreneur américain des Girondins de Bordeaux, qui reste confiant après le report du vote final de la Métropole de Bordeaux sur le rachat du club par son fonds d'investissement.

Extraits :

"Je suis optimiste. Il n’y a pas de risque matériel. Les gens ont des inquiétudes dont ils veulent nous faire part et nous allons y répondre. Je respecte la décision du maire Alain Juppé de reporter la décision. Je suis sûr qu’il veut obtenir toutes les informations nécessaires pour faire le bon choix. Nous voulons que tout le monde soit à l’aise avec notre arrivée. Je rencontrerai les membres de Bordeaux Métropole le 11 octobre. Je suis heureux de répondre à leurs questions. On ne fixe pas de deadline. Leurs craintes sont liées à des incompréhensions. Je souhaite clarifier les choses, parce qu’il y a beaucoup de malentendus et de mauvaises conceptions sur cette transaction. Certains extraits de la décision de la DNCG ont été rendus disponibles sans explications. Par exemple, il était sous-entendu qu’on allait sortir de l’argent du club. Au contraire, on investit. Les élus, ils n’ont eu accès qu’à des extraits de notre business plan. Mais il faut le regarder dans son ensemble."

Joseph DaGrosa : "Je souhaite clarifier les choses, parce qu’il y a beaucoup de malentendus"

Contenu sponsorisé

En continu