Jean-Michel Larqué : "Je n'y comprends rien, c'est l'armée mexicaine"

Jean-Michel Larqué : "Je n'y comprends rien, c'est l'armée mexicaine"

Le - Médias - Par

Attentif aux explications du journaliste Nicolas Paolorsi concernant la mise en place des hommes et de la méthode GACP pour les Girondins, mais aussi de leur manque de fonds propres, le consultant d'RMC, Jean-Michel Larqué, partage une grande part du scepticisme de l'ex attaquant bordelais, Christophe Dugarry.

"J'ai essayé de deviner un organigramme dans les propos précédents... Je n'y comprends rien. Honnêtement. Entre ceux sur le départ, les arrivants, ceux qui ont moins d'influence ou n'en ont plus, ceux qui en ont davantage. C'est effectivement l'armée mexicaine (il reprend là un terme de Dugarry, NDLR). Mais moi, ce qui me surprend c'est que vous mordiez à l'hameçon de ces restructurations, avec des organigrammes à n'en plus finir, alors que question c'est : quels joueurs pour remonter une équipe qui doit rester sur 6-7 défaites ? Moi, je veux bien qu'on fasse venir le meilleur recruteur de jeunes, d'adultes ou de vieux, ok, mais si vous n'avez pas de quoi recruter - comme visiblement ce sera le cas -, je n'arrive pas à comprendre. On nous dit qu'il va falloir serrer la ceinture alors que vous avez déjà une taille de guêpe. Mais il n'y a plus de trous dans la ceinture là !"

Jean-Michel Larqué : "Je n'y comprends rien, c'est l'armée mexicaine"

En continu