Frédéric Longuépée : "L'actionnariat a évolué dans l’intérêt du club"

Frédéric Longuépée : "L'actionnariat a évolué dans l’intérêt du club"

Le - Interview - Par

Au milieu de son entretien d'hier soir, sur RMC, Frédéric Longuépée, président des Girondins de Bordeaux, a été questionné sur la raison du timing de sa longue prise de parole (environ 40 minutes d'interview, qu'on vous a retranscrite ces dernières heures, thème part thème)...

"Pourquoi je prends la parole ce soir (hier, ndlr) ? Car la situation est plus claire aujourd'hui qu'elle ne l'était avant. Comme vous le savez l'organisation de notre actionnariat a évolué, à la fin de l'année 2019, pour et dans l’intérêt du club. Je rappelle que King Street a racheté les parts de GACP fin 2019 et que pendant cette période de discussions entre les actionnaires il n'était pas très simple de prendre la parole. Mais à présent la situation est plus claire, et donc ça nous permet de réaffirmer la volonté de l'actionnaire, des dirigeants, des joueuses et joueurs de tous rester engagés dans ce projet.

Le plus important, vous savez, c'est l'institution, et je crois qu'avec le rachat des parts de GACP King Street a voulu rassurer tout le monde et offrir une stabilité en s'investissant davantage. C'est un choix fort, méritant d'être souligné et respecté, pour le club et dans ce projet. Il démontre un engagement dans la durée et va faciliter notre organisation en interne, nos prises de décisions, pour qu'on gagne en agilité afin de parler d'une seule et même voix. Encore une fois, la stabilité est essentielle pour poursuivre notre projet et notre ambition."

Retranscription faite par nos soins

Frédéric Longuépée : "L'actionnariat a évolué dans l’intérêt du club"

Contenu sponsorisé

En continu