Éric Bedouet : "Jimmy Briand va servir de papa, un peu"

Éric Bedouet : "Jimmy Briand va servir de papa, un peu"

Le - Interview - Par

Durant son point-presse d'avant Marseille - Bordeaux, le coach adjoint et surtout préparateur physique des Girondins de Bordeaux, Éric Bedouet, a été interrogé sur le rôle de l'expérimenté Jimmy Briand, en ces moments compliqués pour le FCGB, et alors que plus ou moins tous les autres attaquants de l'effectif sont jeunes et qu'il est celui, à part François Kamano (11 buts), qui a le plus marqué (8) cette saison avec les Marine et Blanc.

"Il va servir de papa, un peu, il va servir de relais. Mais au même titre que les plus âgés. Comme Younousse (Sankharé) ou bien sûr Jaro (Plasil), qui même quand il ne joue pas a cette complicité et passera peut-être entraîneur à un moment donné dans sa vie. Mais il faut aussi qu'on ait le soutien et l'appui de ces joueurs-là, sur le terrain et en dehors. Ils le font très bien, aucun souci, mais ça doit être ça. Avec les jeunes, on sait que c'est compliqué, qu'il faut de la patience et tout... Mais on doit avoir espoir, et il n'y a pas de problèmes particuliers. Mais ils ont besoin d'exemplarité et il n'y a que des gens comme ça qui peuvent avoir de l'autorité, parce que je ne vois pas quelqu'un qui n'est pas exemplaire pouvoir donner l'exemple aux autres. Il faut vraiment être là-dessus, être intransigeant. Derrière, dans notre équipe, c'est pareil, et je crois même qu'on a des joueurs plus jeunes qui peuvent faire office d'aide. Mais on doit avoir un canevas dans le jeu, plein de petits détails. C'est un peu de la post-formation. Sauf qu'on joue en première division et qu'il faut des résultats, et ça c'est un peu plus compliqué."

Éric Bedouet : "Jimmy Briand va servir de papa, un peu"

Contenu sponsorisé

En continu