Éric Bedouet : "Il faut être exigeant au très haut niveau, car le très haut niveau c'est ça, partout"

Éric Bedouet : "Il faut être exigeant au très haut niveau, car le très haut niveau c'est ça, partout"

Le - Interview - Par

Encore durant sa conf' de presse d'avant Bordeaux - Dijon, Éric Bedouet, le coach adjoint et préparateur physique de nos Marine et Blanc, a parlé des soucis des Girondins à garder un onze stable et performant.

"Oui, c'est vrai... Mais il faut apprendre à jouer comme ça, et avec des joueurs différents. C'est le jeu. Mais ça rend le management plus dur, car c'est facile de mettre toujours la même équipe ou de juste changer 2-3 éléments, sauf qu'il faut apprendre à gérer quand on joue la Coupe d'Europe, qu'on veut prolonger ça un petit peu, comme on veut faire... Le but c'est qu'on garde la même qualité, qu'on essaye d'avoir une exigence. Il faut être exigeant au très haut niveau, car le très haut niveau c'est ça : l'exigence partout ; devant, défensivement, au milieu... (...) La gestion humaine ? Oui, il y en a tout le temps, comme la gestion technique. C'est les deux, en fait. Mais la gestion humaine, il faut l'avoir, on ne doit pas faire n'importe quoi. Il faut respecter les joueurs, respecter le jeu. C'est un tout."

Éric Bedouet : "Il faut être exigeant au très haut niveau, car le très haut niveau c'est ça, partout"

Contenu sponsorisé

En continu