Jaroslav Plasil : "Ce que je retiens de ma longue carrière ? Elle n'est pas encore finie..."

Jaroslav Plasil : "Ce que je retiens de ma longue carrière ? Elle n'est pas encore finie..."

Le - Interview - Par

Envoyé en conf' de presse, avant un Bordeaux - Dijon (demain soir, 21ème journée de la Ligue 1 2018-19) où Bordeaux et lui ne visent que la victoire, le milieu tchèque des Girondins, Jaroslav Plasil (37 ans et toutes ses dents) s'est vu demander ce que ça faisait d'atteindre les 400 matches dans le championnat de France de première division.

La réponse de Jaro :

"Ça fait plaisir. Ça fait toujours plaisir de faire autant de matches. Maintenant, ce n'est pas une finalité. Ce que je retiens de ma longue carrière ? Elle n'est pas encore finie (sourire)... Pour l'instant, je n'ai pas fini, alors je ne vais pas regarder ce qui s'est passé avant. Je ferai les comptes à la fin. Après, moi, je suis content de faire partie de l'effectif, de jouer encore des matches, mais le plus important c'est les résultats de l'équipe. Si demain je ne joue pas mais qu'on gagne je serai le premier content. Après, ce sont des choix de coaches qui font que des joueurs jouent beaucoup, jouent peu, ou ne jouent pas et sont frustrés. Ça fait partie d'une carrière."

Bordelais depuis 2009, le N°18 est en fin de contrat en juin prochain.

Jaroslav Plasil : "Ce que je retiens de ma longue carrière ? Elle n'est pas encore finie..."

Contenu sponsorisé

En continu