Rio Mavuba : "Bordeaux, un club qui marque tous ceux qui y passent"

Rio Mavuba : "Bordeaux, un club qui marque tous ceux qui y passent"

Le - Anciens - Par

Vu sur les réseaux sociaux, un extrait du livre de Rio Mavuba ('Capitaine de ma Vie', aux Éditions Solar), l'ancien milieu défensif des Girondins, de Lille et des Bleus, qui explique que l'image de club où il est trop facile d'échapper à la pression collant à Bordeaux est fausse. Rio répète aussi toute son affection pour son club formateur :

"Aujourd'hui, pour certains, le club des Girondins de Bordeaux a une image de Club Med. Ça me rend fou. Il y a une tendance, une mode à vouloir faire de ce club ; six fois champion de France, vainqueur de quatre Coupes de France, de trois Coupes de la Ligue, régulièrement en Coupe d'Europe ; une équipe lambda où la pression n'existe pas. Mais que lui reproche-t-on ? De s'entraîner au château du Haillan, dans de magnifiques installations ? Mais qui n'aurait pas envie d'avoir de tels équipements ?

Je suis fier d'avoir porté ce maillot, fier d'avoir grandi dans ce club. Je lui dois tant. C'est un club qui marque tous ceux qui y passent. Et d'ailleurs, il y a une connexion girondine. Par exemple, à chaque fois que je croise Bixente Lizarazu, on parle des Girondins."

Voilà qui confirme ce que disait Florian Brunet (Ultramarines) mais aussi Ludovic Obraniak (Bordelais pendant 2 ans), comme quoi le FCGB n'est pas le 'Club Med' décrit par ceux qui y sont extérieurs.

Rio Mavuba : "Bordeaux, un club qui marque tous ceux qui y passent"

En continu