Nicolas Maurice-Belay : "Les Girondins passent dans un certain anonymat"

Nicolas Maurice-Belay : "Les Girondins passent dans un certain anonymat"

Le - Anciens - Par

Invité, encore une fois, de Sports Gironde Express, l'ex ailier gauche des Girondins de Bordeaux, Nicolas Maurice-Belay (qui a aidé... Bergerac à se maintenir en N2 ces dernières semaines), donne son avis sur l'évolution du club au scapulaire, qu'il suit toujours. Et pas que par attache envers le maillot qu'il a porté de 2011 à 2017.

"Indirectement, oui, j'ai encore des liens de proximité avec les Girondins, car je connais toujours des gens qui travaillent là-bas. De temps en temps, on peut s'appeler, mais moins qu'avant. Après, bien sûr, je suis toujours les résultats et ce qu'ils font. Regarder des matches des Girondins me fait toujours plaisir. Aussi, il y a mon fils, Dwayne, qui y joue. Quand je jouais là-bas, il avait l'âge pour intégrer les sections jeunes, et donc il continue, vu qu'on est attaché à cette région. Et lui, ça lui fait encore plus plaisir, car je sais qu'il a un attachement énorme par rapport aux Girondins.

La nouvelle direction américaine ? Il y a des choses très positives, comme les nombreuses idées qu'ils peuvent amener - moi qui, en plus, suis fan du sport américain - pour développer la marque des Girondins à travers le monde. On est quand même dans une période où les Girondins ils passent dans un certain... anonymat, qui ne donne pas une bonne image du club, ni aux supporters ou à la ville. Alors le fait d'avoir un nouveau partenaire américain ça peut aider à rebooster le club pour qu'il retrouve sa place parmi l'élite du championnat."

Nicolas Maurice-Belay : "Les Girondins passent dans un certain anonymat"

En continu