Melike Pekel : "Ce groupe, c'est vraiment comme une famille"

Melike Pekel : "Ce groupe, c'est vraiment comme une famille"

Le - Interview - Par

Contente de son choix d'être venue à Bordeaux et de ses bons débuts en Marine et Blanc, sous un maillot qu'elle pense déjà à conserver la saison prochaine, l'attaquante turque Melike Pekel, prêtée par le Paris Saint-Germain, explique son style de jeu et les progrès qu'elle doit encore faire, dans un entretien accordé à GOLD FM.

"Je suis bien avec les deux pieds, je suis rapide et je suis une battante, on peut le dire. Et je suis forte en un contre un, aussi. Mais contre Metz, ce n'était pas facile, car je jouais contre des amies. Mon parcours ? J'ai été au Bayern Munich, puis à Metz pendant six mois et après j'ai passé un an et demi au PSG avant d'être prêtée à Bordeaux récemment et de voir mon avenir ensuite, car je suis en fin de contrat cet été à Paris.

Les automatismes avec les équipières ? Je pense qu'on ne se connait pas encore très bien, mais c'est normal, et dans les prochains matches ça ira mieux, quand elles me connaîtront plus. Je pense vraiment que ce sera mieux. Mon avis sur l'effectif ? Ce groupe, c'est vraiment comme une famille, qui se bat sur le terrain, qui ne lâche pas. On joue bien quand on allonge et pour une joueuse avec une bonne pointe de vitesse comme moi c'est positif, et puis comme les joueuses sont bonnes on a tout pour nous. On veut garder cette 3ème place, les cartes sont dans nos mains en ce moment."

Melike Pekel : "Ce groupe, c'est vraiment comme une famille"

En continu