Ludovic Obraniak note le renouveau de Nicolas de Préville sous Paulo Sousa

Ludovic Obraniak note le renouveau de Nicolas de Préville sous Paulo Sousa

Le - Médias - Par

Passeur décisif contre Rennes (1-1, J29) et buteur contre Marseille (2-0, J31), Nicolas de Préville a failli marquer sur coup-franc, hier à Nîmes (défaite 1-2, J33), mais sa frappe à la trajectoire bizarre a tapé le poteau. L'attaquant de soutien des Girondins de Bordeaux (28 ans, sous contrat jusqu'en juin 2021) semble en tout cas retrouver un bon niveau depuis que Paulo Sousa est là. Le coach portugais l'a d'ailleurs plusieurs fois vanté, pour son attitude, son jeu et sa bonne compréhension des consignes tactiques qu'il donne. Sousa compte donc sur le N°12 du FCGB.

Sur RMC, le désormais... consultant Ludovic Obraniak, ancien milieu offensif de Lille et de Bordeaux - un trajet que NdP a fait lui aussi fin août 2017- relève également que De Préville est revenu en forme :

"Pour Bordeaux, on est en mode XV de France : défaite encourageante. (...) Nicolas de Préville, c'est un joueur talentueux, et j'ai eu l'occasion de m'entraîner un mois avec lui donc je le sais*. Mais il doit retrouver ses standards de performances vus à Lille et à Reims. Pour cela, on dirait que Paulo Sousa a su le remettre dans des conditions de confiance, en lui parlant, en lui donnant des responsabilités, dans une nouveau système, où il a un rôle plus proche de celui qu'il avait à Lille. C'est presque un autre joueur pour Bordeaux. Il avait brillé au LOSC, on s'en souvient, et c'est là que Bordeaux l'avait recruté. Mais il n'avait pas confirmé et avait eu du mal à digérer ce transfert et tous ces changements. J'espère que ça ira mieux pour lui maintenant."

*En 2016, alors qu'il était sans club, entre ses passages au Maccabi Haïfa (Israël) et à l'AJ Auxerre, Ludo avait été autorisé par le LOSC, avec qui il a été champion de France et vainqueur de la Coupe de France en 2010-11, à s'entraîner aux côtés du groupe pro pour rester dans le rythme.

Ludovic Obraniak note le renouveau de Nicolas de Préville sous Paulo Sousa

Contenu sponsorisé

En continu