Le onze type de Paulo Sousa se dessine

Le onze type de Paulo Sousa se dessine

Le - La Rédac. - Par

Cela va déjà faire bientôt un mois que les Girondins ont repris les chemins de l'entraînement. Après cinq matchs amicaux (1-2 contre le Partizan Belgrade, 1-3 contre Wolfsberger AC, 1-2 face à l'Olympique de Marseille, 2-1 contre Montpellier et 1-3 Galatasaray) qui mènent à un bilan négatif de 4 défaites et 1 victoire, le technicien portugais Paulo Sousa continue de bâtir son équipe-type qui petit à petit. En effet, le onze est en train de se dessiner. 

Suite au renouvellement du prêt de Paul Bernardoni du côté du Nîmes Olympique, la hiérarchie des gardiens reste très claire et établie. Sans surprise, c'est Benoît Costil sera le gardien titulaire dans la cage du FCGB pour cette saison 2019-20. Il sera suppléé par le jeune Gaëtan Poussin en cas de besoin. Pour la défense centrale, Messieurs Pablo Castro et Edson Mexer semblent tenir la corde pour faire la paire - en attendant éventuellement le retour de Vukasin Jovanovic dans le onze titulaire et la venue d'un autre défenseur -. Paul Baysse n'ayant lui pas donné satisfaction au coach Sousa, il devrait prochainement quitter le club... s'il trouve preneur. Par ailleurs, le défenseur central de la réserve, David Cardoso, pourrait alors remplir ce rôle de cinquième défenseur, suite au prêt d'Alexandre Lauray à Dunkerque (Nat) et du fait qu'Ismaël Sow ait plus été positionné latéral gauche qu'en charnière centrale. L'espoir français Enock Kwateng devrait être le titulaire au poste de latéral droit pour démarrer, mais la concurrence avec le prometteur italien Raoul Bellanova sera à suivre. Sauf retour de blessure de Loris Benito d'ici la première journée, Maxime Poundjé pourrait pour sa part endosser à nouveau ce rôle de titulaire côté gauche. 

Au milieu de terrain, Otavio semble avoir gagné sa place devant la défense dans le 4-3-3 modulable en 3-4-3 quand le Brésilien redescend. Aurélien Tchouaméni pourrait également figurer dans le milieu, aux dépens de Toma Basic - et en attendant, encore une fois, la venue d'une nouvelle recrue (peut-être Youssef Aït Bennasser ?) -. Enfin, Yacine Adli, par sa percussion et son jeu de passes vers l'avant, devrait conclure la composition de ce milieu. Offensivement, le flou règne quant au poste d'ailier droit. Si Samuel Kalu est de retour depuis peu de temps dans le groupe, après la Coupe d'Afrique des Nations, et a inscrit le seul but girondin de la rencontre face à Galatasaray ce dimanche après-midi, il devra faire face à la concurrence d'un nouvel ailier qui pourrait arriver, mais aussi celle du jeune Yassine Benrahou. Impossible de dire lequel sera choisi par Paulo SousaNicolas De Préville, en forme depuis le début de cette préparation d'avant-saison, serait titulaire sur le flanc gauche de l'attaque, alors que Jimmy Briand occuperait le poste de N°9 plein axe. Ces trois hommes (Kalu, NdP, Briand) seraient mis en concurrence avec Josh Maja et la recrue Ui-jo Hwang

Ainsi, voilà à quoi ressemblerait l'équipe-type actuelle des Girondins de Bordeaux pour débuter la saison : Costil ; Kwateng (Bellanova), Pablo, Mexer, Poundjé ; Otavio, Tchouaméni, Adli ; Kalu (Benrahou), Briand (Maja), De Préville (Hwang). 

On attend quand même les possibles arrivées de trois renforts ; avant la reprise de la Ligue 1, le samedi 10 août sur le terrain d'Angers ? Réponse dans les prochains jours. 

NB : en plus de Baysse, les "écartés" (Younousse Sankharé, Valentin Vada, Daniel Mancini, Jonathan Cafu, Alexandre Mendy etc) ne sont pas pris en compte, tout comme François Kamano et Youssouf Sabaly, dont les départs semblent évidents car le FCGB a besoin de vendre pour avancer sur son mercato.

Le onze type de Paulo Sousa se dessine

Contenu sponsorisé

En continu