Hwang Ui-jo : "Si je marque beaucoup, les gens se souviendront de mon nom"

Hwang Ui-jo : "Si je marque beaucoup, les gens se souviendront de mon nom"

Le - Interview - Par

Le nouvel attaquant des Girondins de Bordeaux, Hwang Ui-jo, international sud-coréen de 26 ans recruté pour 2M€ en provenance du Gamba Osaka (Japon), parle au club pour se présenter. Il est ambitieux, confiant et volontaire dans ses mots.

"On m'a dit que Bordeaux était une ville magnifique. J'ai entendu dire qu'il y avait au moins deux restaurants coréens. D'ailleurs, si vous avez des adresses je suis preneur ! (...) J'ai gardé de grands souvenirs de mes deux ans mémorables au Japon, après des années en Corée du Sud. Mon meilleur souvenir est mon dernier match, car de nombreux fans sont venus me voir. Les supporters voulaient me voir et me souhaiter bonne chance. J'ai choisi Bordeaux pour continuer ma carrière en raison du coach, d'abord, et de la grande qualité du staff technique, puis celle des joueurs. Tout ça peut nous amener du succès.

C'est vrai qu'en Europe, je ne suis pas encore très connu, mais si je fais de bons matches et, surtout, si je marque beaucoup de buts les gens se souviendront rapidement de mon nom

Je suis un joueur offensif voulant être dangereux dans la surface. Et comme Bordeaux se crée de nombreuses occasions je veux être là pour les transformer en buts. Pour moi, un bon buteur est un joueur qui marque beaucoup de buts : c'est aussi simple que ça. Je suis impatient de débuter la saison avec Bordeaux, car je veux vite m'adapter à l'équipe, à la langue, aux lieux et faire une belle saison avec l'équipe, pour les supporters. J'ai entendu dire que les supporters aimaient les attaques rapides, alors je veux m'y adapter le plus vite possible. Pour l'équipe et pour les fans. Allez Bordeaux (en Français) !"

Hwang Ui-jo : "Si je marque beaucoup, les gens se souviendront de mon nom"

Contenu sponsorisé

En continu