Le délai pour que Bordeaux lève l'OA de Naoufel Khacef serait dépassé

Le délai pour que Bordeaux lève l'OA de Naoufel Khacef serait dépassé

Le - Mercato - Par

Début juin, France Football écrivait que l'option d'achat (quelques centaines de milliers d'euros) assortie au prêt, l'hiver dernier, de Naoufel Khacef allait être levée par le FC Girondins de Bordeaux. Mais depuis cet article le dossier du jeune arrière gauche algérien est devenu officiellement un sujet mis devant la justice, l'agent Mehdi Aït Ahmed accusant le dirigeant aquitain Eduardo Macia et quelques autres personnes d'escroquerie en bande organisée.

Par ailleurs, vu que les Marine et Blanc et leur actionnaire King Street ont décidé de geler le mercato dans le sens des recrutements tant que le passage devant la DNCG n'était pas effectué, l'envie de Khacef de rester en France et à Bordeaux pourrait donc être douchée.

En effet, selon 'La Gazette du Fennec', le club girondin avait jusqu'au 31 mai pour recruter durablement le joueur du NA Hussein Dey et cela n'a pas été fait. En théorie, cela n'empêche pas, malgré tout, un transfert de se faire dans un second temps ; mais il ne serait plus dans le cadre de ce prêt avec option d'achat conclu fin janvier.

Le délai pour que Bordeaux lève l'OA de Naoufel Khacef serait dépassé

Contenu sponsorisé

En continu