L'option d'achat pour Naoufel Khacef devrait être levée

L'option d'achat pour Naoufel Khacef devrait être levée

Le - Mercato - Par

Pour France Football, le journaliste Antoine Bourlon, étant particulièrement bien renseigné sur le FCGB, signe un papier autour du futur incertain des Girondins de Bordeaux et notamment sur un marché des transferts où les Marine et Blanc ont eu des pratiques très limites ces derniers temps.

Un point sur le cas du jeune arrière gauche algérien Naoufel Khacef est notamment effectué, avec une info donnée concernant l'avenir de ce joueur arrivé début 2020 et qui a beaucoup fait parler de lui... pour des imbroglios autour de son dossier et non pour ses performances avec la réserve :

"Petit transfert dans le paysage du football français (quelques centaines de milliers d'euros d'indemnité), le recrutement de Naoufel Khacef, jeune latéral gauche algérien au talent certain, a mis le feu au lac. Transformé d'un transfert définitif à un prêt avec option d'achat - qui sera levée par le club - en raison d'une querelle d'agents, il illustre à lui seul quelques chinoiseries en terme de gestion."

Un rappel du conflit, qui devrait se finir devant la justice, entre l'agent Mehdi Aït-Ahmed et Eduardo Macia, ainsi que la fameuse intermédiaire Raquel Herraiz Del Moral, est ensuite rappelé ; remettant au goût du jour les révélations négatives des dernières semaines concernant les Girondins et leur gestion plus que bizarroïde.

Mais, en fin de compte, sur le cas Khacef, le FCGB devrait donc recruter pour de bon cet élément ; après un prêt pour temporiser.

L'option d'achat pour Naoufel Khacef devrait être levée

Contenu sponsorisé

En continu