M. Aït Ahmed : "Ils ont manipulé N. Khacef, lui ont retourné le cerveau"

M. Aït Ahmed : "Ils ont manipulé N. Khacef, lui ont retourné le cerveau"

Le - Médias - Par

Tandis que Naoufel Khacef, jeune arrière gauche algérien venu fin janvier aux Girondins et dont l'option d'achat assortie à son prêt devrait être levée par le FCGB, est au cœur de gros conflits, l'agent Mehdi Aît Ahmed défend sa cause dans une interview donnée à FootMercato.

Ayant porté plainte contre Eduardo Macia, 'directeur du football' des Marine et Blanc, pour sa gestion du dossier, Mehdi Aït Ahmed dénonce également une véritable instrumentalisation du joueur par son nouvel entourage, qui contrôlerait même sa communication de mauvaise manière :

"Est-ce que je suis toujours en contact avec Naoufel Khacef ? D’après la version fictive, oui, car je le menace et le harcèle. D’après la version originale, non. Dans le monde réel, notre dernier échange date du 3 février. Je lui ai dit que le mensonge prenait l’ascenseur tandis que la vérité prenait l’escalier. Ces gens l’ont manipulé et lui ont littéralement retourné le cerveau. Ils sont même allés jusqu’à l’utiliser pour aller mentir publiquement. Il est sous contrat jusqu’au 30 Juin et prêt à tout pour rester en France. Ils se servent de lui et je ne sais même pas comment ils peuvent se regarder dans une glace. Nous n’avons pas les mêmes valeurs. (...) Je n’avais jamais vu l’image du club et de la ville salie à ce point."

M. Aït Ahmed : "Ils ont manipulé N. Khacef, lui ont retourné le cerveau"

Contenu sponsorisé

En continu