F. Brunet : "Macia fait le jeu des agents ; magouilles, rétrocommissions"

F. Brunet : "Macia fait le jeu des agents ; magouilles, rétrocommissions"

Le - Interview GA - Par

Questionné, ce vendredi soir, dans 'Girondins Analyse', sur le... sportif et donc le recrutement par le FCGB de Rémi Oudin, le porte-parole des Ultramarines, Florian Brunet, a réexpliqué que - malheureusement - le sportif n'était plus prioritaire aux Girondins et que cela nuisait au "projet"...

Le directeur du football des Marine et Blanc, Eduardo Macia, en prend pour son grade :

"On connait la réputation d'Eduardo Macia. Elle est détestable et il fait le jeu des agents, avec des magouilles, des rétrocommissions, tout ça. Quand on a fait le mouvement "Hands Off FCGB", au début, en 2018, c'était car on avait été alertés par la direction d'alors que la mafia arrivait au Haillan. Mais elle est toujours là... Oudin à 10M€, ce n'est pas du foot... On a vu ça où ? Il n'y a aucun projet. Mais moi, ça ne m'étonne pas. Ce sont des rétrocommissions et des agents qui s'en foutent plein les poches. Je n'ai rien contre Oudin, mais son recrutement ce n'est pas du sportif. Bordeaux, ce n'est plus du sportif. Vous savez - et pourtant je suis Bordelais et j'aime ma ville -, mais je trouve qu'on est trop gentils à Bordeaux, qu'on se fait marcher dessus sans rien dire et qu'on trouve même que c'est bien. Et au début, même moi j'avais dit que ce recrutement ça pouvait montrer une volonté d'investir, que c'était bien. Mais en fait, en regardant le dossier de près... Non. C'est du pipeau : business, commissions et aucun projet sportif. Bellanova, son recrutement, c'est pareil. Le sportif ne les intéresse pas. Oudin à 10M€, c'est bien gentil, mais ce n'était pas la priorité. Surtout à ce prix-là... Mais le sportif, tout le monde s'en branle, car ça magouille de tous les côtés, avec des commissions et du business."

Retranscription d'RIG faite par nos soins

F. Brunet : "Macia fait le jeu des agents ; magouilles, rétrocommissions"

Contenu sponsorisé

En continu