Cas Klidje : Mig Mak et SportBack devant les juges de la FTF ce vendredi

Cas Klidje : Mig Mak et SportBack devant les juges de la FTF ce vendredi

Le - Économie - Par

Autour de l'affaire plus générale concernant le jeune attaquant togolais des Girondins de Bordeaux, Thibault Klidje (accusation de transfert-relais que la FIFA va devoir trancher), il y a aussi un conflit entre agents opposant l'agence MiG Mak à l'agence SportBack.

https://www.zupimages.net/up/20/21/v9iu.jpg

Mawuli Kwaku Avorgah, agent togolais officiel du joueur, toujours reconnu comme tel après un premier jugement rendu au Togo, nous a informés que c'est ce jour qu'a lieu l'appel sur le cas de la représentation de l'ex espoir du Gomido FC de Kpalimé :

"Nous sommes convoqués devant les juges de la commission de recours de la fédération togolaise de football. Sous les instigations de SportBack et celles de Souleymane Cissé, le joueur a saisi la FTF pour annuler son contrat avec moi. Dans cette affaire, je dis toujours que la demande de résiliation de contrat formulée par mon joueur Klidje Thibault est sans motif, juste basée sur la mauvaise foi et l'ingratitude de la part du joueur envers moi, son agent, qui l'a aidé et soutenu durant des années et jusqu'à aujourd'hui. C'est une résiliation unilatérale de contrat, une rupture abusive, et les juges de la commission de recours doivent débouter Thibault Klidje de toute ses demandes" nous explique Monsieur Avorgah, qui espère bien entendu que la justice lui donnera encore raison.

Cas Klidje : Mig Mak et SportBack devant les juges de la FTF ce vendredi

Contenu sponsorisé

En continu