Mawuli Kwaku Avorgah : "Nous sommes dans le dernier virage de l'affaire"

Mawuli Kwaku Avorgah : "Nous sommes dans le dernier virage de l'affaire"

Le - Interview - Par

Suites de l'affaire - dont la FIFA s'est saisie - du transfert-relais (ou en tout cas présumé comme tel, mais la FIFA en décidera) de Thibault Klidjé aux Girondins de Bordeaux.

https://www.zupimages.net/up/20/20/gqwz.jpg

L'agent officiel du footballeur, Mawuli Kwaku Avorgah, est entré (à nouveau) en contact avec nous, via les réseaux sociaux et WhatsApp, ces dernières heures, notamment pour réagir à cette interview choc de Thibault Klidjé parue sur TogoFootInfo. Un entretien dont il affirme - mais on se posait nous-mêmes la question en le lisant - qu'il ne permet pas réellement au jeune attaquant de révéler la vérité... Ce que Monsieur Avorgah fait pour sa part, en détails et sans tabou :

"LA SITUATION DU MOMENT : Nous sommes dans le dernier virage de l'affaire. L'audition devait avoir lieu vendredi passé mais fut reportée. Et ce weekend, ce fut des menaces de mort.

LE FOND DU DOSSIER ET L'ENTRETIEN DU JOUEUR PARU HIER : Les allégations (de l'entretien), ce sont des mensonges. Je sais que ceux que j'accuse dans ces pratiques illégales et mafieuses (l'agence SportBack ainsi que Souleymane Cissé et Eduardo Macia ; NDLR) seront, coûte que coûte, derrière ces attaques médiatiques. Ce n'est jamais Thibault qui parle. C'est sûr à 220% ! On lui colle juste les choses au dos. (...) Comment un joueur va passer des tests à Bordeaux et après on me dit que c'est primordial de passer par une D3 au Congo Brazzavile ou une D3 d'Abidjan (Côte d'Ivoire) ? Au final, vous faites transiter le joueur Klidjé Thibault administrativement par le Mbilla Sport, en D3 congolaise, et vous refusez de me payez ma commission. Et maintenant, le clan Klidjé me menace de mort, m'intimide pour sortir de l'affaire, de ce litige entre le joueur et mon agence. Or, ce fut le joueur qui a saisi en premier la justice au Togo pour casser son contrat avec moi.

https://www.zupimages.net/up/20/20/o9ue.jpg

(...) Aucune décision judiciaire officiellement sortie et signée par un juge ne dit que mon contrat avec Thibault est annulé. En première instance, les jugements ont prononcé la validité de mon contrat. Ils (SportBack) ont fait appel contre cette décision judiciaire en deuxième instance. Après la deuxième instance, la partie insatisfaite devrait faire son recours au Tribunal Arbitral du Sport. Donc c'est le dernier virage... Ils procèdent par des menaces de mort, par des attaques médiatiques, pour que je quitte l'affaire, que je laisse tomber. Mais ils se trompent.

Le frère de T. Klidje menacerait la presse togolaise de porter plainte

Dans son interview, Thibault Klidjé dit qu'il fera des dons à ses clubs précédents, alors que lui et sa famille ont instruit Bordeaux de ne pas m'envoyer les copies du contrat signe (pourquoi ? Car je vais réclamer commission). Et là, c'est lui qui vient parler de don. Il déclare son contrat avec le Gomido Kpalimé (son club de D1 au Togo ; NDLR) non valide, car ses parents n'avaient pas signé le contrat de travail. Mais pourtant, la Fédération Togolaise de Football a validé son contrat. Il parle des sorties médiatiques en France... et pourtant, c'est au Togo que lui préfère sortir médiatiquement, ce au lieu d'envoyer des droits de réponse aux journalistes français (...) Togofoot est un média  de plaisantins. Ils ne m'ont pas contacté. Mais je vais leur envoyer aujourd'hui ou demain un droit de réponse pour qu'ils le publient, vu qu'ils ont cité mon nom dans leur article. (...) Thibault dit que je m'en suis pris à son ancien coach, William Warner, mais c'est celui qui avait organisé la réunion avec Souleymane Cissé, SportBack et moi, un soir novembre 2018, à l'hôtel du 2 février de Lomé.

 POURQUOI LA FAMILLE DU JOUEUR NE LE SOUTIENT PAS : Mais pourquoi ils le feraient ?!? On leur a vendu le rêve qu'ils deviendront millionnaires, en militant pour que le contrat avec moi soit cassé et que ce sera à eux de jouir des droits de de commissions en tant qu'agent de Klidjé Thibault. On les trompe très facilement, ce sont des ignorants qui n'y connaissent rien."

Merci à Kwaku Mawuli Avorgah de sa sollicitation et de sa confiance.
Si jamais les personnes qu'il implique veulent nous contacter
pour donner leur version de l'affaire, elles le peuvent également.

Mawuli Kwaku Avorgah : "Nous sommes dans le dernier virage de l'affaire"

Contenu sponsorisé

En continu