Benoît Costil : "Il faut qu'on progresse avec le ballon, tout en gardant ce courage montré à Angers"

Benoît Costil : "Il faut qu'on progresse avec le ballon, tout en gardant ce courage montré à Angers"

Le - Réactions - Par

Pas dupe du tout, comme son entraîneur Éric Bedouet, sur la manière avec laquelle Bordeaux a battu Angers (2-1, à l'extérieur, en match en retard de la 17ème journée de Ligue 1), le gardien et capitaine des Girondins de Bordeaux, Benoît Costil, dit à L'Équipe que le FCGB doit progresser dans le jeu pour viser plus haut :

"Il fallait qu'on gagne, bien évidemment. Mine de rien, la zone dangereuse n'était pas très loin, même si on sortait de 10 matches sans défaite avant la trêve. Donc il n'y avait pas là lieu d'être en situation de crise, malgré l’échec en Coupe de France contre le Havre et notre qualification en demi-finale de Coupe de la Ligue en faisant le minimum. Puis à Nice, où on perd, vous avez quand même pu voir une bonne équipe de Bordeaux, qui n'avait pas été récompensée. Ça a été le contraire à Angers, car on ne fait pas un bon match, mais on prend les 3 points, car nous avons quand même été très bons dans l'investissement et le courage. C'est une bonne chose ça. Maintenant, il va falloir progresser avec le ballon, parce qu'on s'est mis en danger nous-mêmes.

Le scénario nous a été favorable, vraiment très favorable, car sincèrement on ne mérite pas spécialement les 3 points. Je pense que, sur cette rencontre, Angers peut être très frustré, mais nous sommes tombés sur une équipe d'Angers qui nous a bien trimbalés et qui a fait du beau football. En conférence de presse d'avant-match, je disais qu'Angers n'était pas qu'une équipe qui mettait des ballons sur la tête de ses attaquants, et on a vu que dans les profils leurs milieux étaient de très bons footballeurs. Maintenant, voilà, c'est bien de prendre 3 points, mais il va falloir qu'on progresse avec le ballon, tout en gardant ce courage montré à Angers."

Benoît Costil : "Il faut qu'on progresse avec le ballon, tout en gardant ce courage montré à Angers"

Contenu sponsorisé

En continu