Éric Bedouet : "On a eu la chance que l'on n'a pas eue à Nice"

Éric Bedouet : "On a eu la chance que l'on n'a pas eue à Nice"

Le - Réactions - Par

Ce soir, le FC Girondins de Bordeaux se déplaçait sur la pelouse du stade Raymond Kopa pour y affronter Angers, dans le cadre du match de rattrapage de la dix-septième journée de Ligue 1. Le FCGB s'est imposé sur le score de 1-2 grâce à des buts de Samuel Kalu, puis de Yann Karamoh. En conférence de presse d'après-match, le coach Éric Bedouet, décrypte la performance girondine ce soir : 

"On a eu la chance que l'on n'a pas eue à Nice. A Nice, on mérite plus que de perdre 1-0, parce qu'on a eu les occasions, on aurait dû revenir. Et là, on a eu à faire à une très belle équipe d'Angers, que l'on connaît bien, qui a beaucoup de physique, d'engagement, qui joue bien, qui met la pression. Ça s'est joué sur un fait de jeu. Ils jouaient par des ballons assez longs, avec beaucoup de duels, ils nous ont mis en difficulté, mais on a eu le mérite de ne pas lâcher, de se battre, de continuer jusqu'au bout, les efforts ont été faits, de partout. Tous les joueurs se sont battus, comme des guerriers, avec nos armes, qui ne sont pas celles-là. Il fallait se battre, il fallait imposer, aussi, quelque chose de difficile à Angers, au niveau de l'engagement, on a eu cette vertu, au moins, de continuer, de se battre, de jouer. On a moins joué en deuxième période, j'aurais préféré que l'on joue un peu plus. On a subi, beaucoup, mais c'est normal car Angers mettait la pression."

Retranscription faite par nos soins

Éric Bedouet : "On a eu la chance que l'on n'a pas eue à Nice"

Contenu sponsorisé

En continu