B. Da Rocha doute que Bordeaux soit attractif sur le marché des transferts

B. Da Rocha doute que Bordeaux soit attractif sur le marché des transferts

Le - Anciens - Par

Intervenant dans l'émission de radio 'Top Girondins', sur ARL, l'ancien milieu du FCGB, Bruno Da Rocha, livrait - vendredi - ses impressions sur Paulo Sousa, le nouvel entraîneur bordelais, et sur ses méthodes. Pour celui qui est maintenant formateur au Stade Bordelais, le Portugais doit changer les choses mais certains choix ne le convainquent pas. Du moins pas encore. Bruno Da Rocha attend surtout de voir comment l'effectif à disposition de Sousa va évoluer, avec le mercato d'été à venir... Pour lequel il demande à (sa)voir les moyens.

"En faisant jouer tout le monde sur cette fin de saison, pour faire des tests en vue de l'an prochain, je crois qu'il a déjà eu un juste aperçu de son équipe. Après, là ou je mets un bémol, c'est qu'il veut jouer en 3-5-2 ou 3-4-3, mais avec 3 défenseurs, et là... Je ne sais pas si on a une équipe pour ça, car certains joueurs ils me semblent perdus dans ce schéma qui est très exigeant, surtout pour les joueurs de côté. Il faudrait qu'il ait des joueurs plus adaptés.

Sur la mentalité, il doit remettre en place une discipline de travail et aussi de compétition, car il faut retrouver une envie de gagner et surtout ré avoir des joueurs qui détestent perdre, peu importe l'enjeu. Même aux entraînements, il faut être à fond. Après, par rapport à quand je jouais, la différence c'est que nous on a été champion de France en 99 avec à peine 16 joueurs souvent utilisés, je crois. Alors que maintenant, tu ne peux plus faire ça, il faut avoir un groupe étoffé, concerner tout le monde, et athlétiquement il faut gérer un groupe de 22-25 joueurs, pour être capable d'enchaîner tous les 3 jours.

Paulo Sousa, tout ça, il le sait bien. Si le recrutement fera la différence ? Sans doute, mais on ne sait pas avec quels moyens il sera fait... Mais déjà, même sans parler d'argent, est-ce que Bordeaux est attractif, surtout sans Europe ? Les bons joueurs, ils veulent jouer l'Europe, donc ce sera très compliqué d'aller en chercher. Et en plus il faudra aussi être capable d'offrir de bons salaires. On verra comment ils vont faire."

B. Da Rocha doute que Bordeaux soit attractif sur le marché des transferts

En continu