Andréa Lardez : "Essayer de rester à ce niveau D1 le plus longtemps possible"

Andréa Lardez : "Essayer de rester à ce niveau D1 le plus longtemps possible"

Le - Interview - Par

Suite au court revers (0-1) des Girondines contre Paris, dimanche à Libourne, l'équipe coachée par Jérôme Dauba a cependant pu conserver sa 5ème place (sur 12) en Division 1 Féminine. Mais, paradoxalement, dans un championnat très serré (sauf pour les 3 gros que sont Lyon, Paris et Montpellier), le maintien n'est pas encore acquis de façon sûre et certaine. Devant se déplacer à Soyaux puis recevoir Lille pour finir leur saison, les FCGB Girls doivent assurer au moins un nul pour se sauver toutes seules, sans dépendre des autres résultats, dont quelques confrontations directes. La possibilité, aussi, de garder cette flatteuse 5ème place est réelle. D'ailleurs c'était même l'objectif du coach il y a quelques semaines.

Titulaire du flanc droit de la défense, Andréa Lardez tire quand même déjà un bilan assez positif de la saison 2017-18, pour le site du club :

"Pour moi, cette saison a servi de transition. L’année dernière, nous étions dans l’adaptation à ce nouveau championnat. Cette année, nous avons bien jaugé le niveau de la D1. Les filles recrutées lors du mercato nous ont bien aidé. Cette saison doit nous servir de base pour la suite. Maintenant que nous sommes à ce niveau, on va essayer d’y rester le plus longtemps possible ! Ma saison ? Pour ma part, c’est un peu plus délicat. J’ai eu la chance de jouer mais, avec mes études en parallèle, c’est une saison éprouvante physiquement. Le but c’est de la terminer sans blessure et dans le meilleur état physique possible. Sinon, j’ai eu pas mal de temps de jeu, j’ai aussi été sélectionnée en Equipe de France B, donc je suis assez satisfaite."

Andréa Lardez : "Essayer de rester à ce niveau D1 le plus longtemps possible"

Contenu sponsorisé

En continu