Ali Benarbia : "Quand tu n'es pas fluide, commence par quatre défenseurs"

Ali Benarbia : "Quand tu n'es pas fluide, commence par quatre défenseurs"

Le - Anciens - Par

Champion de France 99 avec les Girondins, Ali Benarbia a répondu, sur ARL, dans 'Top Girondins', à une question portant sur son avis à propos de la tactique de Paulo Sousa, l'entraîneur actuel du FCGB.

Sa réponse, plutôt teintée de compréhension et peu dans le jugement ; même s'il conseille au Portugais de rester dans le classique :

"De nos jours, on se retrouve toujours dans la même position, c'est à dire qu'on demande à un entraîneur d'avoir des résultats un petit peu trop vite... Si tu amènes un coach comme Paulo Sousa et que tu lui dis ce que tu veux sur le long terme, en lui amenant des joueurs, en ayant des bons jeunes à la formation, en gardant sur un effectif de 25-30 au moins dix bons joueurs de l'équipe première et en lui disant de composer avec ça ; oui. Mais là ce serait différent. Si tu prends un Paulo Sousa pour le laisser travailler mais en lui demandant de suite des résultats et qu'il se rend compte qu'il n'a pas le temps de permettre aux jeunes de progresser ; aussi avec des leaders dont on a besoin et qui manquent aux Girondins... C'est compliqué. On a la chance d'avoir un Costil, d'avoir récupéré Koscielny, mais ce n'est pas suffisant, car il faut tout une colonne vertébrale de leaders pour que les jeunes et les recrues soient chaperonnés et qu'ils aient une adaptation facilitée. Mais là, ce n'est pas le cas.

(...) Si j'étais Paulo Sousa, est-ce que je jouerais à trois défenseurs centraux à Paris ? En général, je dis qu'il faut faire selon les ingrédients que tu as. Donc je ne sais pas, je ne suis pas l'entraîneur des Girondins, je n'ai pas l'effectif bordelais entre les mains, je ne vois pas les entraînements donc je ne sais pas quoi faire avec ce groupe. Si tu as deux très bons défenseurs et des bons latéraux habitués à jouer à quatre, tu joues comme ça, mais si tu as une multitude de milieux de terrain pour jouer à trois derrière tu peux aussi le faire. Mais quand tu n'es pas sûr de toi, pas bien, pas fluide, commence déjà par ton gardien et tes quatre défenseurs et après, au milieu et en attaque, tu trouves... Mais, avant tout, ta base sera un gardien et quatre défenseurs, toujours, plus un ou deux sentinelle(s). Avec ça, déjà, tu peux travailler, mais après on sait que ce sont les joueurs offensifs qui font la différence."

Retranscription faite par nos soins

Ali Benarbia : "Quand tu n'es pas fluide, commence par quatre défenseurs"

Contenu sponsorisé

En continu