Alain Juppé : "Ce club appartient un peu à l'histoire de Bordeaux et au patrimoine commun"

Alain Juppé : "Ce club appartient un peu à l'histoire de Bordeaux et au patrimoine commun"

Le - Vente des Girondins - Par

Maire de Bordeaux et président de Bordeaux Métropole, Alain Juppé, qui a pourtant souhaité temporiser sur le rachat du club par le fonds d'investissement américain GACP en repoussant le vote final de la métropole faute d'informations suffisantes, a cependant ré indiqué à France 3, en présence de Nicolas de Tavernost, dirigeant d'M6, actionnaire partant, qu'il voulait que la vente se fasse.

"J'ai confiance dans l'avenir du club, et d'ailleurs, au-delà des garanties juridiques que la métropole doit obtenir pour continuer l'aventure, ce qui m'importe aussi c'est la pérennité de ce club, qui appartient un peu à l'histoire de Bordeaux et au patrimoine commun de toutes les bordelaises et de tous les bordelais, et même des métropolitains et des Girondins. Et même au-delà."

Alain Juppé : "Ce club appartient un peu à l'histoire de Bordeaux et au patrimoine commun"

Contenu sponsorisé

En continu