"Un modèle plus équilibré" après la crise ? Stéphane Martin l'espère...

"Un modèle plus équilibré" après la crise ? Stéphane Martin l'espère...

Le - Économie - Par

Pour Stéphane Martin, ancien président des Girondins de Bordeaux pendant 18 mois entre les ans 2017 et 2018, le gendarme financier du football français qu'est la DNCG (Direction Nationale du Contrôle de Gestion) devrait être plus 'gentille' avec les clubs aux prochains rdvs de contrôle, du fait de la crise sanitaire et économique du Covid-19 qui frappe le football. Et Stéphane Martin espère que cela aidera les clubs de L1 à trouver un meilleur modèle économique.

Propos via France Bleu :

"Si le championnat ne reprend pas, Canal + a été assez clair sur le fait qu’ils ne paieront pas une dernière tranche de droits télévisuels. C’est un manque à gagner pour les clubs. (...) Mais je suis assez enclin à penser que la DNCG sera moins regardante (…) et peut-être que cette crise peut déboucher sur un modèle plus équilibré."

"Un modèle plus équilibré" après la crise ? Stéphane Martin l'espère...

Contenu sponsorisé

En continu