Gel des droits TV : le manque à gagner serait de 28% pour le FCGB

Gel des droits TV : le manque à gagner serait de 28% pour le FCGB

Le - Économie - Par

Le fait que Canal + (110M€) et beIN Sports (42M€) aient suspendu leurs paiements des droits TV restant à régler pour la saison 2019-2020 engendre évidemment des (gros) soucis économiques pour les clubs, dont les Girondins de Bordeaux, déjà pas au mieux financièrement avant la crise sanitaire du Covid-19.

Selon les estimations de L’Équipe, le manque à gagner est de 28% pour le FCGB, qui a déjà reçu 17.8M€ sur les 24.9 attendus au total*, avec un versement de 7.1M€ qui devait être perçu le 17 avril.

Pour le Paris Saint-Germain (24.3M€ déjà reçus, 16.1 qui devaient être perçus le 17/04), le manque à gagner estimé est de 40%, contre 39, 35 et 32% pour Marseille, Lyon et Saint-Étienne.

Pour sa part, le Stade Brestois (14.9M€ déjà reçus, 1.5 qui devaient être perçus mi-avril) n'aurait que 9% de manque à gagner à cause du gel des droits TV par les diffuseurs, contre 10% Nîmes et Amiens et 12% pour Metz.

*"total théorique, sans le critère sportif, hors taxes" précise L’Équipe.

Gel des droits TV : le manque à gagner serait de 28% pour le FCGB

Contenu sponsorisé

En continu