Un départ de Paulo Sousa pourrait coûter... 10 M€ au FCGB

Un départ de Paulo Sousa pourrait coûter... 10 M€ au FCGB

Le - Économie - Par

Le club des Girondins de Bordeaux a indiqué, via un court communiqué transmis uniquement à certains médias (dont L'Équipe, qui l'a diffusé), "prendre acte de la décision de Paulo Sousa de quitter le club". Mais, alors que Sousa refuse de partir via une démission et cherche à entrer en contact avec sa direction pour négocier un départ à l'amiable, Manu Lonjon a pu révéler hier soir que c'est uniquement... par échange de mails que le Portugais avait un lien avec son président, Frédéric Longuépée. Un énième élément de plus dans le grand cirque qu'est le FCGB depuis des mois...

Recruté en mars 2019, sous la courte ère de la gestion GACP, et encore sous contrat jusqu'en juin 2022, Sousa, dont le salaire est de 260 à 80 K€ par mois, met en tout cas la pression sur l'actionnaire, King Street, qui devrait intervenir sur ce dossier.

Si le Lusitanien ne démissionne pas et demande à partir avec l'argent qui lui est dû (ainsi qu'à son staff pléthorique ?) dans son contrat. L'Équipe révèle que cela pourrait coûter... 10 M€ au club girondin, dont on connait pourtant les gros soucis financiers du moment...

Un départ de Paulo Sousa pourrait coûter... 10 M€ au FCGB

Contenu sponsorisé

En continu