Sud Ouest se demande si Paulo Sousa n'a pas manqué de pragmatisme à Angers

Sud Ouest se demande si Paulo Sousa n'a pas manqué de pragmatisme à Angers

Le - Médias - Par

Face aux (très) mauvais résultats de Paulo Sousa à la tête de l'équipe une des Girondins de Bordeaux depuis sa venue en mars, Sud Ouest se demande donc, à son tour, si le coach portugais ne devrait pas changer sa vision ambitieuse pour être plus pragmatique.

"Les Girondins doivent-ils, en attendant des recrues, reconsidérer leur style de jeu offensif à l’extérieur ? Joe DaGrosa a pu constater à Angers que le chemin sera long pour challenger le PSG. Et qu’il lui faudra y consacrer un peu d’argent, plus sans doute qu’il n’imaginait. Peut-être va-t-il aussi demander à son entraîneur de se monter un peu plus pragmatique en certaines circonstances, notamment en déplacement. (...) Il est des endroits où il vaut mieux se déplacer avec beaucoup d’humilité, quitte à s’arranger avec son credo. (...) Paulo Sousa s’est planté dans les grandes largeurs, en alignant un milieu de 18 ans de moyenne d’âge et quatre attaquants. La démarche était suicidaire, car on ne va pas affronter le onze de Stéphane Moulin la fleur au fusil."

Une critique qui a déjà et aura sans doute des partisans parmi les supporters, voyant les résultats et le jeu et se posant eux aussi des questions.

Sud Ouest se demande si Paulo Sousa n'a pas manqué de pragmatisme à Angers

Contenu sponsorisé

En continu