Romain Molina : "Si tu connais le foot, tu ne prends pas Souleymane Cissé"

Romain Molina : "Si tu connais le foot, tu ne prends pas Souleymane Cissé"

Le - Interview GA - Par

Cash - comme toujours ! -, Romain Molina était invité dans l'émission radio de nos partenaires 'Girondins Analyse', hier soir. Très acide sur la direction bordelaise et sur l'actionnaire américain du FCGB, le fonds d'investissement King Street, le journaliste indépendant et auteur de plusieurs livres liés au monde du foot, à sa culture et à... ses affaires ('La Mano Negra', notamment) n'a épargné personne dans ses critiques. Pas même le coach Paulo Sousa, dont l'entourage ne serait pas irréprochable niveau probité pour 'croquer', lui aussi, sur les transferts et la gestion d'un club en danger.

Voici, également, ce que Molina révèle à propos de Souleymane Cissé, recruté en 2018 par GACP, ex co-actionnaire minoritaire mais gestionnaire, pour diriger un département technique entre le centre de formation et l'équipe première :

"Souleymane Cissé, il a été pris car il avait soi-disant repéré et formé Mbappé, alors que non. Et si tu connais le foot, tu ne le prends pas dans ton club. Il a été viré à Monaco car il faisait rabatteur de joueurs pour certains agents, dont Christophe Mongai. Mais là, il fait pareil. Bordeaux est gangrené jusqu'à la moelle, encore pire que Monaco, par des intérêts d'enrichissement personnel qui passent bien avant le sportif. Et le dossier Rémi Oudin, entre le prix du transfert, le salaire, le montage, les commissions ; je n'irais pas le regarder de trop près... Normalement, tout ça n'aurait pas dû échapper au président Frédéric Longuépée, qui doit défendre les intérêts de King Street mais ne fait rien car il est dépassé. Ou alors, il est complice ? Mais Bordeaux va avoir du mal à se remettre du passage de GACP et de ses hommes, qui ont mis le club dans une situation financière catastrophique. Rien que la masse salariale, c'est n'importe quoi !"

Retranscription d'RIG faite par nos soins

Romain Molina : "Si tu connais le foot, tu ne prends pas Souleymane Cissé"

Contenu sponsorisé

En continu