Romain Manci (UB87) raconte comment il est devenu supporter actif et ultra

Romain Manci (UB87) raconte comment il est devenu supporter actif et ultra

Le - Ultramarines - Par

"Comment je suis devenu ultra". C'est le tire d'un article de VICE.com (à lire ici), dans lequel Romain Manci, un des porte-parole des Ultramarines Bordeaux 87, témoigne, (ré)expliquant donc son cheminement personnel :

"Comme beaucoup, ma première fois au stade était avec mon père, en 1988. J'ai vécu mon enfance à deux kilomètres de Lescure [ou Chaban-Delmas, l'ancien stade des Girondins de Bordeaux, ndlr] et c'est tout naturellement que j'ai suivi les Girondins. J'ai connu le Virage Sud avant la descente du club en D2 car l'un de mes cousins était un des fondateurs des Ultramarines. En grandissant, j'ai eu plus de liberté pour me rendre au stade avec les copains de ma résidence. Nous étions plusieurs et nous profitions des places offertes par le Conseil général pour rentrer gratuitement au stade, et plus particulièrement au cœur de l'ambiance du Virage Sud

Pourquoi suis-je devenu un supporter actif ? Parce que j'ai toujours suivi les matches de football et j'ai toujours été fasciné par le monde des tribunes. Cette capacité à rassembler des centaines ou des milliers de personnes pour ne faire qu'un et animer un kop et soutenir l'équipe... On dit souvent qu'il existe un classement des supporters : ceux qui chantent le plus fort, ceux qui se déplacent le plus, et partout, et ceux qui font les plus beaux tifos. J'ai tout simplement voulu apporter ma pierre à l'édifice. Mon investissement a été total durant 20 ans avec presque 300 déplacements à mon actif, en France et à l'étranger. Et aujourd'hui, la relève poursuit le travail..."

Romain Manci (UB87) raconte comment il est devenu supporter actif et ultra

En continu