Romain Manci : "Je ne suis pas dans le côté 'être Ultra c'est faire tous les déplacements'..."

Romain Manci : "Je ne suis pas dans le côté 'être Ultra c'est faire tous les déplacements'..."

Le - Interview - Par

Toujours dans 'Girondins Analyse', Romain Manci, l'un des 'capos' des Ultramarines et du Virage Sud, était notre invité, vendredi. Il a principalement fait le point sur l'actu du principal groupe de supporters des Girondins (année des 30 ans, "La Saga Des Ultras", soirée de samedi), retraçant aussi son propre parcours dans cette longue histoire d'une association "Ultramarines Bordeaux 87" qui a beaucoup de vécu.


"C'est vrai qu'il y a de tout dans ce groupe (sourire)... Tellement de personnalités. Donc on essaye de faire avec tous, pour avancer ensemble. Moi, j'ai pris ma carte aux Ultras très jeune : en 91, après la descente en D2. En fait, mon cousin est un des créateurs des Ultras, et ma passion elle est venue de lui, à force de le voir au mégaphone j'ai eu envie de... Et avant, j'allais voir les matches avec mon père, mais ça c'est une histoire commune à beaucoup de supporters. Mon tout premier match, c'était un Bordeaux/Laval (rire) à la fin des années 80...


http://www.zupimages.net/up/16/13/1ofq.jpg


Un souvenir des 30 ans du groupe ? Pas vraiment, car je ne suis pas nostalgique en fait. Je pense toujours à aller de l'avant pour les 10 ans qui viennent. Mais, comme match marquant, je me souviens du Bordeaux/Saint-Seurin-sur-l'Isle de la remontée en D1. C'était la folie ! Mais je retiens surtout tous les bons moments passés dans cette bande d'amis, cette famille que j'ai intégrée en m'engageant aux Ultramarines. Personnellement et même professionnellement cela m'a beaucoup apporté. J'ai vécu des choses que je n'aurais jamais vécues ailleurs, c'est certain. Après, pour moi, je ne suis pas dans le côté 'être Ultra c'est forcément faire tous les matches, tous les déplacements', car j'en fais moins, surtout avec l'âge, mais j'y vais dès que possible, car la passion est toujours là pour suivre mon équipe. Je suis simplement supporter des Girondins. Et j'aimerais tellement qu'on soit plus nombreux au stade..."


Romain Manci : "Je ne suis pas dans le côté 'être Ultra c'est faire tous les déplacements'..."

En continu