Remonté contre M6, F. Brunet (UB 87) comprend quand même le prix auquel ils veulent vendre le FCGB

Remonté contre M6, F. Brunet (UB 87) comprend quand même le prix auquel ils veulent vendre le FCGB

Le - Interview GA - Par

Critique envers la gestion d'M6 ces dernières années et la manière dont ils veulent se séparer du club - en le cédant à un repreneur contre lequel les Ultramarines sont en conflit -, ternissant un bilan d'ensemble (palmarès) plus que correct, le porte-parole Florian Brunet est, en revanche, compréhensif sur le prix auquel le groupe médiatique vend le FCGB. Il n'est pas particulièrement choqué par le fait qu'M6 veuille récupérer l'argent mis pour boucher les trous ni par l'usage de l'argent lié à la vente de Malcom au FC Barcelone (41M€).

Son analyse, issue de l'émission 'Girondins Analyse' (radio R.I.G, podcast complet dispo ICI) de vendredi :

« M6, s’ils vendent le club si cher, c’est qu’ils récupèrent la dette de 60-65M€ que les Girondins ont envers eux, qui correspond à l’argent qu’ils ont mis depuis 8 ans - soit la période post Ligue des Champions, dont on a mis des années à se remettre - pour combler les trous et passer devant la DNCG. C’est cet argent qu’M6 a fait reprendre par GACP. Après, que cette période soit de leur faute, oui, bien sûr, vu que ce sont les patrons. Mais on a été pris par le côté vicieux de la Ligue des Champions : quand tu la fais, tu signes des contrats longs, tu prolonges des joueurs, tu augmentes des salaires ; mais si derrière tu n’enchaînes pas encore avec la Ligue des Champions… tu as un train de vie trop élevé. Aux Girondins, c’est ce qui est arrivé. Jusqu’en 2014 on a eu un train de vie de Ligue des Champions, et aujourd’hui on a encore un train de vie d’européen tous les ans, avec une moyenne de salaires forte, qui fait partie de l’attractivité du club.

(…) Les 40M€ de la vente de Malcom ? Ils ont servi à combler le déficit, à investir un peu sur le mercato et à avoir une trésorerie. Aujourd’hui, le club est à + 20M€ de trésorerie grâce à cette vente et M6 laisse donc une bonne situation à ce niveau. Ils ont simplement voulu récupérer, en vendant le club, le fric qu’ils ont mis depuis 8 ans. Il faut bien le comprendre. Après, ce n’est pas parce que je comprends que je suis d’accord avec la vente et avec la personne à qui ils veulent vendre. »

Remonté contre M6, F. Brunet (UB 87) comprend quand même le prix auquel ils veulent vendre le FCGB

Contenu sponsorisé

En continu